Planter la sauge sclarée

La sauge sclarée est une plante condimentaire qui parfume les viandes, les gibiers, les volailles, les poissons, mais aussi les soupes et les sauces. Elle peut être aussi ornementale pour décorer les massifs et les bordures.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Noms communs : sauge sclarée, herbe carrée, orvale sclarée, toute bonne
  • Nom latin : Salvia sclarea
  • Famille des Lamiacées
  • Plante comestible
  • Plante aromatique ou médicinale
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, méditerranéen
  • Feuilles vert pâle
  • Fleurs blanches, roses, bleues
  • Végétation : bisannuelle
  • Feuillage caduc
  • Hauteur à maturité : 1 à 1,50 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau faible
  • Croissance normale
  • Multiplication par semis ou division
  • Résistante au froid (rustique)
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : massif ou bordure, potager
  • Plantation : pleine terre
  • Type de sol : calcaire
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : mars, avril, mai
  • Période de floraison : juin à septembre
  • Période de récolte : août à novembre

Étapes de réalisation

1. Présentation de la sauge sclarée

La sauge sclarée fait partie de la famille des Lamiacées. Elle est originaire du Bassin méditerranéen, mais aussi d'Asie occidentale tempérée et d'Afrique du Nord.


Il y a bien longtemps, la sauge sclarée permettait la falsification de certains vins blancs. Introduite en infusion, elle procurait à ces derniers la saveur du muscat.


Cette bisannuelle possède des feuilles verts-gris, velues et rugueuses. Ses épis de fleurs blanches, voire bleu lavande fleurissent de juin à septembre. Très décorative, elle peut orner les massifs et les bordures.


En cuisine, ses feuilles sont employées pour parfumer les viandes, les gibiers, les volailles ainsi que le poisson. Elles aromatisent également les sauces, les soupes et les légumes. On peut utiliser les feuilles en tisane.


La sauge sclarée a des vertus antiseptiques, antispasmodiques, digestives, diurétiques, stimulantes et toniques. Elle possède une huile essentielle qui permet de fabriquer différents parfums.

2. Espèces et variétés de sauge sclarée

On distingue trois variétés de sauge sclarée :

• Salvia sclarea
Saveur plus amère que la sauge officinale.
Odeur musquée.
1 m voire plus.
Plante condimentaire avec des qualités ornementales.

• 'Turkestanica'
Aromatique.
Tiges roses et fleurs en épis blanc rosé.

• 'Vatican White'
Très odorante.
Variété à fleurs blanches.

3. Un peu d'histoire...

Connue depuis la préhistoire, la sauge sclarée est cultivée depuis l'Antiquité où on lui conférait la capacité d'allonger la vie. Elle avait également la réputation de fleurir dans les jardins seulement si la femme régnait en maîtresse sur la maison.

4. Semis et plantation de la sauge sclarée

► Où planter la sauge sclarée ?

La sauge sclarée préfère un climat tempéré et chaud et une situation ensoleillée. Cependant, elle est rustique, car elle peut résister à des températures jusqu'à -15 °C.

Elle aime un sol pas trop humide, bien drainé, voire légèrement calcaire et plutôt léger.

On peut l'utiliser pour orner les massifs et les bordures, mais aussi au potager.

Au potager, elle s'entend avec toutes les autres plantes. Quant à la rotation des cultures, la sauge sclarée peut rester au même endroit pendant 2 ou 3 ans.


► Quand et comment la planter ?

On peut la planter par semis :
• Semez en pépinière au début du printemps.
• Recouvrez de terre affinée.
• Mettez en pleine terre à partir de mi-mai en prévoyant un espacement de 30 cm.

5. Culture et entretien de la sauge sclarée

La sauge sclarée ne demande pratiquement pas d'entretien :
• Fertilisez en novembre ou début avril, avec de préférence un engrais naturel et du compost.
• Paillez les pieds par prudence, durant les grands froids.
• Coupez les tiges à quelques centimètres du sol, début novembre.
• Arrosez en cas de longue sécheresse.
• Binez et sarclez régulièrement.

6. Multiplication de la sauge sclarée

La multiplication de la sauge sclarée se réalise par semis, comme indiqué plus haut, ou par division des touffes :
• Divisez les vieilles touffes au printemps.
• Replantez-les en prévoyant un espacement de 30 cm entre chaque plant.

7. Récolte et conservation

► Récolte de la sauge sclarée

La récolte a lieu généralement 4 à 5 mois après les semis ou les divisions des touffes. Récoltez la sauge quand les feuilles sont arrivées à maturité et selon vos besoins.


► La conservation de la sauge sclarée

Faites sécher les feuilles à l'ombre et stockez-les dans un bocal hermétique et dans un endroit non humide.

8. Maladies, nuisibles et parasites

La sauge sclarée ne semble pas sensible aux maladies, nuisibles et parasites.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

La rotation des cultures permet aux légumes de donner de meilleurs résultats en termes de culture et de récolte. Des familles différentes doivent se succéder chaque année afin de ne pas épuiser le sol avec une même espèce trop affamée, qui revient au même endroit tous les ans. Cela permet aussi de lutter contre les maladies et les ravageurs.

Pour nourrir votre terre, fertilisez-la avec des engrais bio, un compost maison et faites pousser un engrais vert entre deux cultures. Cela évite de faire appel à des engrais de synthèse.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on