Produire des tomates

Produire des tomates

Des tomates au potager

Petite ou grosse, la tomate est le légume-fruit le plus dégusté au monde. Crue, cuite, en confiture ou en salade, elle ravit nos papilles tellement elle est savoureuse, imprégnée de sucre et inondée de soleil. La tomate est facile à cultiver.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Noms communs : tomate, pomme d'amour, pomme d'or, pomme du Pérou
  • Nom latin : Lycopersicon esculentum
  • Famille des Solanacées
  • Plante comestible
  • Légume
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, méditerranéen
  • Feuilles vert foncé
  • Fleurs jaunes
  • Végétation : annuelle
  • Feuillage caduc
  • Hauteur à maturité : 0,45 à 5 m
  • Largeur à maturité : 0,60 à 2 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau important
  • Croissance normale
  • Multiplication par semis ou bouturage
  • Résistance au froid (rusticité) : fragile
  • Anti-insecte : pucerons
  • Exposition : soleil
  • Utilisation : Balcon ou terrasse, potager
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Type de sol : humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : février à mai
  • Période de floraison : mai à septembre
  • Période de récolte : juin à octobre
  • Période de taille : juin à septembre

Étapes de réalisation

1. Présentation de la tomate

La tomate fait partie de la famille des Solanacées. Elle est originaire de l'Amérique centrale. La tomate a fait son apparition en Europe vers le XVIe siècle. Dans un premier temps, elle a été cultivée comme une plante ornementale car elle était considérée durant deux siècles comme une plante vénéneuse, avant d'être appréciée comme un légume.

Cette plante annuelle fait merveille dans nos potagers. Selon les variétés, un plant de tomates peut mesurer entre 40 cm à plus de 2 m. Ses feuilles sont très odorantes et de couleur vert foncé. On la cultive plus particulièrement pour ses fruits, petits ou gros : ronds, allongés, aplatis, oblongs. Ils sont aussi de couleurs très variées : jaune, rouge, vert… Ses fleurs jaunes fleurissent de mai à septembre.

Utilisation en cuisine : la tomate se déguste crue, cuite, confite, en confiture, en brochettes, à l'apéritif. On peut l'utiliser en coulis, dans des potages, en farcis, sautée. Elle aide à la préparation de nombreuses sauces mais aussi à la préparation de la ratatouille.

Propriétés médicinales : la tomate est riche de nombreuses vitamines mais aussi en calcium, cobalt, fer, cuivre, magnésium, sodium… Elle a des vertus anti-infectieuse, apéritive, digestive, rafraîchissante.

Astuce : les feuilles de tomate fraîches et froissées sont excellentes contre les piqûres d'insecte. Frottez la partie douloureuse avec les feuilles.

2. Espèces et variétés de tomates

On distingue plus de 1 500 variétés, voici notre sélection.

► Variétés à gros fruits

• Tomate « Cœur de bœuf »
Très goûteuse, saveur douce.
Fruits dodus en forme de cœur.
Variété vigoureuse.
Idéale en tomate à farcir.

• Tomate « Green Zebra »
Juteuse et un peu acidulée.
Fruit vert à l'extérieur comme à l'extérieur.
Excellente en conserve, confite et en salade.

• Tomate « La Carotina »
Très parfumée et juteuse.
Fruits orangés à la chair fruitée.
Variété vigoureuse.
Idéale en salade ou cuite.

• Tomate « Marmande »
Parfumée et fruitée.
Gros fruits côtelés à la chair consistante.
Variété précoce et traditionnelle.
Idéale cuite, en salade ou à farcir.

• Tomate « Roma »
Parfumée.
Chair ferme.
Fruits de forme allongée.
Idéale pour les coulis.


► Variétés à petits fruits ou tomate cerise

• Tomate « Greeng grape »
Très fruitée.
Fruits verts.
En grappes.
Très productive.
Idéale en apéritif, salade ou garniture.

• Tomate « Cocktail Clémentine »
Sucrée, juteuse et parfumée.
Fruits jaune-orangé de la grosseur d'une mirabelle.
Idéale en apéritif, grillade, garniture.

• Tomate « Minibel »
Parfumée.
Fruits rouges.
Ronde en grappes.

3. Où planter la tomate ?

La tomate apprécie un climat tempéré et chaud. Elle aime une exposition ensoleillée et n'aime pas du tout le froid. La température idéale se situe entre 15 et 27°C.

Elle préfère un sol léger, bien drainé, humifère, ameubli. Elle supporte difficilement les terres humides et peu profondes. Elle apprécie une terre bien travaillée, enrichie de matière organique voire de compost. La tomate consomme beaucoup d'éléments minéraux.

On peut l'installer dans des grands contenants sur des balcons ou des terrasses mais, elle trouve sa place plus particulièrement au potager.

Au potager, elle s'entend bien avec l'ail, l'asperge, la carotte, la mâche, le persil. Elle n'aime pas la compagnie du concombre, du haricot ou de la pomme de terre.

Bon à savoir : le basilic planté, proche des pieds de tomate, éloigne les pucerons.

4. Quand et comment planter la tomate ?

Il est fortement conseillé de planter la tomate en extérieur juste après les gelées (mi-mai).


► Plantation par semis

• Plantez les graines sous abri (serre chauffée, sous châssis), en godets (3 à 4 graines par pots) en février-mars.
• Recouvrez les graines d'un peu de terreau mélangé à de la terre affinée.
• Repiquez les plants les plus vigoureux quant ils ont 5 à 6 feuilles et quand ils mesurent environ 15 cm.
• Prévoyez un espacement de 50 cm entre chaque pied.
• Tuteurez les plants.
• Arrosez normalement.


► Pour les semis en caissettes

Repiquez les jeunes plants dans des godets quand ils ont 2 feuilles.

On peut aussi acheter des plants de tomate en godet :
• Plantez-les après les gelées en prévoyant un écartement de 60 cm entre chaque pied.
• Espacez les rangs de 70 à 80 cm.
• Arrosez normalement.

Bon à savoir : des feuilles d'ortie broyées, incorporées lors de la plantation, préserveront les tomates contre les maladies cryptogamiques.

5. Culture et entretien de la tomate

La tomate ne demande pas trop d'entretien :
• Fertilisez normalement avec un engrais naturel.
• Binez et sarclez régulièrement.
• Paillez en cas de fortes chaleurs pour conserver de la fraîcheur au pied.
• Supprimez les gourmands (les tiges secondaires).
• Arrosez normalement et un peu plus en cas de fortes chaleurs.
• Prévoyez de faire une cuvette au pied, pour arroser le plant sans arroser les feuilles.

6. Taille de la tomate

La taille de la tomate se réalise quand celle-ci a atteint sa hauteur à maturité. Taillez la tête en laissant 5 groupes de feuilles. Les variétés à petits fruits ne se taillent pas.

7. Récolte et conservation de la tomate

► Récolte

La tomate se récolte 4 mois et demi à 5 mois après le semis. Cueillez selon vos besoins.


► Conservation

La tomate se conserve quelques jours quand elle n'est pas trop mûre. À la fin de la saison, on peut aussi cueillir des tomates vertes qui finiront de mûrir après la cueillette, sur le rebord d'une fenêtre. On peut aussi les conserver dans un local à une température entre 12° et 15°C. Toutefois, la tomate perdra un peu de sa saveur. Enfin, on peut aussi stériliser la tomate ou la congeler.

8. Multiplication de la tomate

On multiplie la tomate par semis, comme indiqué plus haut, mais aussi par bouturage :
• Placez des plants de tomate début mai à l'abri (châssis, tunnel).
• Gardez les gourmands.
• Plantez-les en prévoyant un espacement de 50 cm entre chaque.
• Prévoyez un sol frais jusqu'à la levée.

Les plants provenant des boutures vont rapidement apparaître et donner beaucoup de fruits à partir d'octobre.

9. Maladies, nuisibles et parasites

La tomate redoute particulièrement le mildiou, l'oïdium mais aussi les pucerons, le doryphore, la noctuelle de la tomate.

► Le mildiou

Symptômes : des tâches brunes apparaissent sur les feuilles. Les fruits sont aussi agressés et finissent par pourrir.
Traitement : pulvérisez avec de la bouillie bordelaise en prévention. Supprimez et brûlez les pieds atteints.


► L'oïdium

Symptômes : un feutrage blanc apparaît sur les feuilles.
Traitement : supprimez et brûlez les pieds malades.


► Les pucerons

Symptômes : les pucerons sucent la sève des feuilles qui se recroquevillent.
Traitement : retirez les pucerons au jet d'eau. On peut aussi pulvériser la plante avec une solution à base de savon noir dilué dans de l'eau.


► Le doryphore

Symptômes : il est très friand des feuilles dont il ne laisse intacte que la nervure centrale.
Traitement : retirez les doryphores ainsi que les larves et les œufs. Pulvérisez la plante avec un insecticide végétal.


► La noctuelle de la tomate

Symptômes : c'est une petite chenille qui crée des trous dans les feuilles et dans les fruits.
Traitement : pulvérisez avec un insecticide végétal.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

On peut utiliser les feuilles et les gourmands de la tomate contre les altises et les pucerons, en les faisant macérer.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Sabine la jardinière

Cultiver ses pastèques

Comme son cousin le melon, la pastèque est le fruit star de l'été. Sucrée et très savoureuse, elle est très appréciée grâce à ses qualités très rafraîchissantes. Facile à cultiver, elle est riche en vitamines et en sels minéraux.

Chercher un article sur Comment fait-on