Cultiver la véronique

Cultiver la véronique

La véronique pour fleurir le jardin

La véronique est une jolie plante possédant de belles petites fleurs qui fleurissent au printemps et durant l'été. Facile d'entretien, elle décore magnifiquement les massifs, bordures, rocailles, mais aussi les jardinières.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Nom commun : véronique
  • Nom latin : Veronica
  • Famille des Scrophulariacées
  • Plante à fleurs
  • Climat océanique, semi-océanique, continental, montagnard, méditerranéen
  • Feuilles vert pâle
  • Fleurs blanches, jaunes, roses, mauve à violet, bleues
  • Végétation : vivace, annuelle
  • Feuillage persistant, semi-persistant, caduc
  • Hauteur à maturité : 0,15 à 1,50 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance normale
  • Multiplication par semis ou division
  • Résistante au froid (rustique)
  • Densité de plantation : 5 pieds / m²
  • Exposition : soleil, mi-ombre,
  • Utilisation : balcon ou terrasse, massif ou bordure, rocaille
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Type de sol : calcaire, humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : mars à mai, septembre à octobre
  • Période de floraison : mars à novembre

Étapes de réalisation

1. Présentation de la véronique

Présentation de la véronique

La véronique est une vivace herbacée, rustique, qui peut être cultivée comme une annuelle selon le climat. On peut aussi la trouver en forme arbustive. Elle fait partie de la famille des Scrophulariacées et est originaire de l'hémisphère nord.

Ses tiges dressées sont terminées par un long épi ou en grappes de petites fleurs. Selon les espèces, son feuillage est lancéolé ou arrondi.

Selon les variétés, sa floraison à la couleur bleue, rose carmin, jaune ou blanche, est généreuse du printemps à l'été. C'est aussi une plante mellifère.

2. Espèces et variétés de véronique

Il en existe de nombreuses espèces et variétés au port rampant/tapissant ou au port dressé. On peut aussi la trouver en forme arbustive, qui en fait un superbe arbuste à fleurs :


► Port rampant/tapissant

• Véronique (Veronica prostrata)
Floraison : mai-juin.
Hauteur : 0,10 m.
Fleurs en petites grappes dressées.

• Véronique 'Georgia Blue' (Veronica peduncularis)
Floraison : avril-juillet.
Hauteur : 0,10 m.
Vivace vigoureuse.
Feuillage caduc.
Petites fleurs.

• Véronique (Veronica gentianoïdes)
Floraison : juin-juillet.
Hauteur : 0,60 m.
Vivace vigoureuse très florifère.
Feuillage vert brillant.

• Véronique (Veronica filiformis)
Floraison : avril-juin.
Hauteur : 0,10 m.
Annuelle ou vivace.
Assez envahissante.


► Port dressé

• Véronique en épis (Veronica spicata)
Floraison : mai-octobre selon le climat.
Hauteur : 0,30 m.
Nectarifère.
Floraison longue.
Feuillage persistant à semi-persistant.

• Véronique 'Sunny Border Blue' (Veronica spicata 'Sunny Border Blue')
Floraison : juin-août.
Hauteur : 0,40 m à 0,50 m.
Vivace herbacée très florifère.
Feuillage caduc.

• Véronique 'Inspiration' (veronica 'Inspiration')
Floraison : juin-août.
Hauteur : 0,80 m.
Vivace.
Feuillage caduc.

• Véronique jaune, péderote (Veronica lutea)
Floraison : juin.
Hauteur : 0,10 à 0,30 m.
Vivace.
Fleur jaune pâle, calice vert acide.


► Forme arbustive

• Véronique arbustive (Hebe)
Floraison : mars à novembre.
Hauteur : 0,30 à 1,50 m.
Floraison spectaculaire.
Feuillage persistant.

3. Un peu d'histoire...

Un peu d'histoire...

Le nom de la plante tient de Sainte Véronique qui aurait guéri l'Empereur romain Tibère de la lèpre grâce à un linge portant les traits du Christ. Or, la véronique officinale était autrefois appliquée sur les plaies des lépreux pour les guérir.

Selon Pierre Fournier (Les quatre flores de France), au Moyen-Age, la véronique était assimilée à l'empreinte du Christ, car elle s'apparentait à un visage. Par ailleurs, étymologiquement son nom signifie « vraie image », de vera (vrai en latin) et icon (image). Dans le langage des fleurs, la véronique signifie : « Votre image est gravée dans mon cœur. »

4. Où planter la véronique ?

La véronique apprécie une exposition ensoleillée ou mi-ombragée. Elle aime un sol ordinaire avec une préférence pour une terre riche, fraîche et bien drainée. Elle tolère le calcaire.

On peut l'utiliser pour décorer des rocailles, des bordures, des massifs, mais aussi en jardinière pour orner des balcons ou des terrasses.

Elle s'associe très bien avec l'aubriète, la campanule, le géranium vivace.

Conseil : en ce qui concerne la véroniques arbustive, son effet buissonnant sera du plus bel effet en bordures, plates-bandes, mais aussi en bac pour la terrasse. Dans le jardin, on peut aussi l'associer avec une petite haie de buis.

5. Quand et comment la planter ?

► La véronique herbacée

Plantez-la au printemps en respectant un espacement de 30 à 40 cm de distance ou 5 à 10 pieds par m².


► La véronique en forme arbustive

• Plantez-la dès l'automne pour aider à l'enracinement. Si vous l'achetez en conteneur ou en pot, il est possible de la planter à un autre moment.
• Évitez les périodes des gelées et préférez en endroit abrité.
• Arrosez régulièrement pour une plantation au printemps ou l'été.

6. Culture et entretien de la véronique

La véronique demande très peu de soins, cependant quelques gestes peuvent contribuer à la maintenir en bonne santé :
• Rabattez (coupez) les hampes défleuries afin de renouveler le feuillage et l'apparition de nouvelles fleurs.
• Arrosez régulièrement en période estivale surtout si celle-ci est en pot.
• Si la véronique arbustive a été touchée par les gelées, supprimez les parties gelées afin de stimuler l'apparition de nouvelles pousses ou mettez-lui un voile d'hivernage pour la protéger du froid.

7. Multiplication de la véronique

Multiplication de la véronique

Elle se multiplie par division de souche à l'automne ou au printemps. Cette opération s'effectue tous les 3 ou 4 ans.

Les semis sont possibles en pépinière d'avril à mai avec un repiquage l'été en pleine terre.

8. Maladies, nuisibles et parasites

La véronique redoute l'oïdium et le mildiou. Supprimez et brûlez les parties atteintes. Traitez avec un produit écologique.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

La bouillie bordelaise est un traitement préventif contre le mildiou et l'oïdium. Pour lutter contre l'oïdiumces maladies, privilégiez un arrosage de bonne heure le matin plutôt que le soir.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on