Planter la verveine citronnelle

Planter la verveine citronnelle

La verveine, plante aromatique

De culture facile, la verveine citronnelle est une plante aromatique qui s'adapte au jardin, à la terrasse et au balcon. Ses feuilles au parfum léger aromatisent certains plats cuisinés et les infusions. Elle éloigne aussi les moustiques.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Noms communs : verveine citronnelle, citronnelle, verveine odorante, verveine à trois feuilles, verveine des Indes, aloyse citronnée, herbe à Louise
  • Noms latins : Lippia citriodora, Alyosia triphylla, Verbena tryphilla
  • Famille des Verbénacées
  • Plante comestible
  • Plante aromatique ou médicinale
  • Climat océanique, semi-océanique, méditerranéen
  • Feuilles vert pâle
  • Fleurs : mauve à violet
  • Végétation : vivace
  • Feuillage caduc
  • Forme : buissonnante
  • Hauteur à maturité : 0,30 à 1 m
  • Entretien facile
  • Besoin en eau moyen
  • Croissance normale
  • Multiplication par semis ou bouturage
  • Résistance au froid (rusticité) : fragile
  • Anti-insecte : moustiques
  • Exposition : soleil, mi-ombre
  • Utilisation : serre et véranda, massif ou bordure, potager
  • Plantation : pleine terre, bac, pot ou jardinière
  • Type de sol : sableux, humus, terreau
  • PH du sol : neutre
  • Humidité du sol : sol drainé
  • Période de plantation ou de semis : mars à mai
  • Période de floraison : septembre-octobre
  • Période de taille : mars à mai, septembre à novembre

Étapes de réalisation

1. Présentation de la verveine

Présentation de la verveine

La verveine citronnelle fait partie de la famille des Verbénacées. Elle est originaire d'Amérique du Sud (Chili, Pérou, Argentine). Dans les siècles passés, ce petit arbrisseau aromatique était surtout cultivé dans les châteaux et les maisons bourgeoises pour son odeur.

Cette vivace buissonnante à souche ligneuse possède des feuilles caduques, étroites, un peu rugueuses, disposées par trois, le long des tiges. Elles sont de couleur vert clair. Ses fleurs un peu violacées sont réunies en grappes et fleurissent de la fin de l'été à octobre.

En cuisine, on réalise des infusions parfumées avec la verveine surtout en fin de repas. On peut aussi confectionner des sorbets, des sauces et des liqueurs. Ses feuilles fraîches ou séchées aromatisent diverses sauces, marinades, volailles, viandes, poissons, salades et pâtisseries.

En parfumerie, on la retrouve dans la composition de l'eau de Cologne, mais aussi dans certains pots-pourris.

La verveine citronnelle a des propriétés stimulantes, digestives, antispasmodiques, calmantes et sédatives. Elle possède également une huile essentielle.

À savoir : on dit que les chiens aboient beaucoup moins près de la verveine citronnelle.

2. Espèces et variétés de la verveine citronnelle

Seule l'espèce verveine citronnelle est cultivée comme plante aromatique. Cependant il existe d'autres espèces cultivées pour leur aspect décoratif ou leurs propriétés médicinales :


► Espèce plante aromatique

Lippia triphylla, Lippia citriodora ou Aloysia triphylla
Parfum citronné quand on froisse les feuilles.
Hauteur : 0,60 à 1,50 m.
Appréciée pour aromatiser les plats.


► Espèce médicinale

Officinale ou herbe à tous les maux (Verbena officinalis)
Feuilles amères sans parfum.
Hauteur : 0,30 à 0,80 m.
Utilisée plus particulièrement pour ses propriétés médicinales.


► Espèces ornementales

• À fleurs (Verbena x. hybrida)
Hauteur : 0,20 à 0,50 m.
Cultivée pour ses fleurs.

• Verveine de Buenos Aires, verveine du Brésil, verveine de Patagonie
Hauteur : 1,20 à 2 m.
Très décorative avec ses fleurs mauves.

3. Un peu d'histoire...

Originaire d'Amérique du Sud, la verveine citronnelle a été introduite en Europe au XVIIIe siècle. Les légendes auvergnates racontent que quiconque voudrait se faire aimer d'un individu en particulier devrait cueillir de la verveine à midi la veille de la Saint-Jean et en offrir un brin à la personne convoitée.

4. Semis et plantation de la verveine citronnelle

► Où planter la verveine citronnelle ?

La verveine citronnelle est non rustique, elle ne supporte pas le gel et des températures de -5 °C durant quelques heures. Il faut donc la rentrer pour la protéger des froids de l'hiver.

Elle aime une situation ensoleillée ou mi-ombragée, mais très abritée des vents.

Elle préfère un sol riche en humus, léger, frais, fertile et bien drainé et ne supporte pas le calcaire.

On peut aussi la planter dans un pot d'au moins 20 cm rempli d'un mélange de terreau et de sable à parts égales. Elle a donc sa place sur un balcon ou une terrasse, voire en véranda.

En pleine terre, elle décore les massifs ou les bordures, on peut aussi l'installer au potager, car c'est une bonne plante compagne.

À savoir : la verveine éloigne les moustiques, qui détestent son odeur.


► Quand et comment la planter ?

On plante la verveine citronnelle par semis :
• Semez, au printemps, en godets avec un mélange terreux.
• Faites vos semis sous abri ou dans un endroit chaud et très éclairé (20 °C en moyenne).
• Repiquez, une première fois, dans des godets de 10 cm quand les plants sont assez robustes.
• Replantez-les, en pleine terre, au mois de mai (après les gelées).

5. Culture et entretien de la verveine citronnelle

La verveine est facile à cultiver :
• Binez et sarclez régulièrement pour aérer la terre.
• Arrosez régulièrement en période de fortes chaleurs.
• Fertilisez à l'automne ou à la fin de l'hiver avec du compost et un engrais naturel.
• Prévoyez de rempoter, tous les deux ans au printemps, les plantes cultivées en pot.
• Dans les régions au climat très doux, prévoyez simplement un voile d'hivernage. Pour les autres régions, il est recommandé de rentrer la plante pour la protéger de l'hiver.

6. Taille de la verveine citronnelle

Taille de la verveine citronnelle

Taillez légèrement les branches à l'automne. Puis au printemps, réalisez une taille plus importante en supprimant les branches mortes, cela aide à la pousse des feuilles.

7. Multiplication de la verveine citronnelle

Les meilleures méthodes de multiplication sont le semis (comme indiqué plus haut) et le bouturage.

Voici comment réaliser le bouturage :
• Choisissez des boutures herbacées de 10 cm environ, au mi-été.
• Retirez quelques feuilles, excepté les 5 dernières du sommet.
• Plantez les tiges effeuillées dans une terre légère mélangée de terreau et de compost.
• Prévoyez des pots de 10 cm de diamètre environ.
• Pratiquez la culture à l'étouffée, c'est-à-dire, couvrez les boutures d'un sac plastique, étanche et transparent.
• Dès que la bouture est prise, ôtez le sac.
• Maintenez de la fraîcheur normalement.
• Conservez 2 ans environ à l'abri du gel.
• Plantez, en place, au printemps de la 3e année.

8. Récolte et conservation

► Récolte de la verveine citronnelle

La récolte a lieu 3 ans après le semis et 2 ans après le bouturage. On récolte les feuilles fraîches selon les besoins et lorsque celles-ci sont bien développées. Les feuilles récoltées avant la floraison sont plus tendres et plus savoureuses.


► Conservation de la verveine citronnelle

Faites sécher les feuilles dans un endroit à l'ombre. Stockez-les ensuite dans un sac en toile, voire dans un contenant hermétique, dans un endroit sec et dans le noir.

9. Maladies, nuisibles et parasites

La verveine citronnelle est résistante aux maladies et parasites. Cependant, elle peut redouter les aleurodes (mouches blanches) qui apprécient la sève des feuilles. Pulvérisez du pyrèthre en cas d'attaques.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour venir à bout des insectes piqueurs et suceurs :

• Faites bouillir durant 30 minutes environ, 40 g de rhubarbe dans 1 litre d'eau.

• Laissez reposer 24 heures.

• Filtrez et pulvérisez le soir sur les plantes, mais aussi sur les murs et les sols de la maison pour chasser les moustiques.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on