Comment choisir un cheval de trait

 

par Gadounette |

     
Comment choisir un cheval de trait

Connaître les races de trait

Vous avez décidé d’acquérir un cheval de trait, pour le plaisir de le monter, de l’atteler et d’en faire un cheval de loisir, mais également pour l’utiliser lors de certains travaux agricoles. Pour vous guider dans votre choix, voici quelques informations sur ces chevaux et la présentation des principales races.

Étapes de réalisation

1. Avoir de la place pour le loger

Avant toute chose, il est important d’avoir de la place à la maison pour son hébergement, et d’avoir le temps de s’en occuper.


Le cheval de trait, comme les autres chevaux, a besoin d’espace pour se défouler et d’un endroit pour dormir, même si certains peuvent vivre dehors toute l’année. Il faudra également lui prévoir du foin à volonté, surtout durant les périodes hivernales, et de la nourriture. Sachez qu’un cheval qui travaille a plus de besoins nutritifs qu’un autre cheval.


Diriger un cheval de trait pour réaliser des travaux agricoles ne s’improvise pas, il est donc judicieux de demander conseil à un professionnel ou de suivre un stage prévu à cet effet. On vous expliquera comment mener votre cheval et comment l’harnacher.

2. Les races de cheval de trait

Avant tout, le cheval de trait est robuste et rustique. Il est beaucoup plus lourd qu’un cheval de sport. De ce fait, il n’a pas les mêmes allures. C’est un cheval calme et non à « sang chaud », contrairement au pur-sang.


Le cheval de trait est utilisé depuis la nuit des temps pour effectuer les travaux agricoles et les travaux de débardage. Chaque région a sa race de prédilection sachant qu’ils ont tous des aptitudes pour tracter des engins non motorisés. Ils ont été aussi sélectionnés pour des besoins militaires.

3. Cheval de trait : ardennais

L’ardennais est robuste, endurant et rustique. Il fait partie des races de cheval de trait les plus anciennes dans l’hexagone.

Il était utilisé pendant la guerre mais aussi pour l’agriculture. L’ardennais est encore utilisé pour les labours, les travaux de la vigne, le débardage et l’attelage. Il est aussi agréable à monter, il est donc polyvalent. Il est perçu comme le meilleur cheval de trait au monde.

Malheureusement pour lui, il est aussi utilisé pour la consommation de viande.


► Ses principales caractéristiques

Sa robe peut être : bai, rouan, alezan, isabelle ou aubère
Sa taille est de 1 m 52 à 1 m 54 au garrot.
Poids : 850 kg
Ses allures sont détendues.

4. Le cheval de trait : l’auxois

L’auxois est issu de plusieurs races de chevaux : bourguignons, étalons ardennais et de trait du Nord. C’est un cheval très puissant et musclé qui est toujours utilisé pour les travaux agricoles, de débardage mais aussi pour sa viande. On le retrouve également en tant que cheval de loisir pour l’attelage et l’équitation de loisir. Il était aussi beaucoup utilisé durant la seconde guerre mondiale.

C’est un cheval très apprécié pour ses capacités physiques et mentales.


► Ses principales caractéristiques

L’auxois est docile, doux, résistant endurant.

Son corps au poitrail large est massif avec un garrot bien marqué. Son encolure est musclée. Ses membres sont robustes.

Robe : baie, rouanne, aubère, alezane
Taille : 1.60 à 1.68 m au garrot
Poids : 800 kg environ.
Ses allures sont souples.

5. Le cheval de trait : boulonnais

Comme son nom l’indique, il est originaire du Boulonnais. Ce cheval de trait est idéal pour l’attelage, le travail et les loisirs. Puissant, le boulonnais est un très bon cheval de selle, de plus, il contient un peu de sang arabe. On l’utilisait aussi dans les mines et dans l’armée.

C’est un cheval élégant, calme, généreux et résistant.


► Ses principales caractéristiques

Le boulonnais est un grand cheval à la crinière abondante et portée longue.

Taille : 1.70 m au garrot
Poids : 900 kg
Robe : alezan, noir, gris
Allures énergiques.

6. Cheval de trait : breton

Le cheval de trait breton vient bien entendu de Bretagne. C’est un cheval réputé pour l’attelage, le loisir et les travaux agricoles. Très résistant, il était autrefois utilisé en tant que cheval de guerre monté ou attelé. En tant que cheval de selle, il est très confortable. On l’utilise aussi pour sa viande.


► Ses principales caractéristiques

Le cheval de trait breton est calme, docile et robuste.

Sa masse est imposante et compacte, ses membres sont courts et musclés, son garrot est petit et sa croupe est large et double.

Taille : 1.58 m au garrot
Poids : 750 kg à 800 kg
Robe : alezan, noir, baie, aubère, rouan
Ses allures sont vives.

7. Cheval de trait : Cob Normand

Le cob normand est issu de Normandie. Le nom cob provient de ses cousins anglais et irlandais.


C’est un cheval de travail, mais aussi de selle et de sport. Élégant et harmonieux, il est très prisé en dressage mais également pour des compétitions d’attelage.


► Ses principales caractéristiques

C’est un cheval généreux et calme, mais au caractère affirmé. Il est dynamique.

Son corps est musclé, son garrot ressorti. Il possède une encolure épaisse.
Taille : 1.65 m au garrot
Poids : 700 kg environ
Robe : alezan, noir, bai
Ses allures sont vives.

8. Cheval de trait : percheron

C’est un magnifique cheval possédant du sang oriental mais également espagnol. Il a de bonnes aptitudes à l’attelage mais c’est aussi un bon cheval de loisir.

C’est un cheval calme, gentil et endurant.


► Ses principales caractéristiques :

Taille : 1.66 m au garrot
Poids : 900 kg environ
Robe : grise ou noire

Cheval très puissant au dos court, mais à la croupe large et à la queue haute. Son garrot est ressorti. Ses crins sont très fournis et ses naseaux sont larges.

Ses allures sont légères et relativement souples.

9. Cheval de trait Comtois

Le trait comtois est issu de Franche-Comté. Autrefois, il était utilisé en tant que cheval de guerre.

C’est un excellent cheval pour les travaux agricoles.

Le trait Comtois est puissant, élégant et très endurant. Il a aussi bon caractère.


► Ses principales caractéristiques

Taille : 1.60 m au garrot environ
Poids : 650 à 800 kg
Robe : généralement alezan mais quelquefois bai.

Le trait comtois possède une tête expressive et un œil vif. Son garrot est très marqué tandis que sa poitrine est large et son corps compact avec des reins courts. Ses articulations sont puissantes.

10. Cheval de trait du Nord

Le cheval de trait du Nord provient des traits belge et néerlandais.

C’est un cheval puissant et massif très apprécié pour les travaux agricoles mais aussi pour sa viande.

Le trait du Nord est courageux, endurant et très agréable, il est idéal pour les travaux de labour.


► Ses principales caractéristiques

Taille : 1.65 m au garrot
Poids : il peut atteindre 1 tonne pour les mâles
Robe : bai, rouan, alezan, aubère et quelques fois gris ou noir.

C’est un cheval très charpenté, musclé et aux allures souples et à la musculature puissante.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

chrys27

Comment faire partir mon cheval seul en ballade ?

Pour partir seul en balade à cheval, il est recommandé d'avoir un niveau confirmé, un bon sens de l'orientation, connaître les lieux (forêt, plage, campagne) mais aussi les chemins équestres balisés. Il est aussi important d'avoir confiance en son

stylo

Comment nourrir un cheval durant l'hiver ?

Nourrir son cheval l'été est assez simple. Cependant, il n'est pas toujours évident d'apporter la nourriture présentant les nutriments et vitamines nécessaires pour votre cheval durant les grands froids hivernaux. Si ce sujet vous intéresse et que v

coramicka

Comment faire passer l'hiver au pré à son cheval ?

Le pré est le mode d'hébergement le plus naturel. Le cheval, libre de ses mouvements, s'y sent mieux. Cependant, vient un jour où l'hiver et son lot de grands froids et d'intempéries (neige, pluie, vent) pointe le bout de son nez. Il convient alors de

Chercher un article sur Comment fait-on