Tout savoir sur la poule orpington

 

par Gadounette |

     
Tout savoir sur la poule orpington

Connaitre la poule orpington

La poule orpington est idéale pour ceux qui démarrent un élevage de poules car elle est polyvalente : c’est une bonne pondeuse, une bonne couveuse, une bonne mère et sa chair est très goûteuse.

Étapes de réalisation

1. Origines de la poule orpington

L’orpington est originaire de la région du Kent au Sud-est de l’Angleterre. Elle a été créée par William Cook, qui vivait à orpington. Il eut l’idée de développer une race de poule « à deux fins », c’est-à-dire « mixte » : utilisable pour ses œufs mais aussi pour sa viande. L’orpington est issue des races minorque, croad-langshan et cochin.


L’orpington noire fut la première introduite en 1889. Vint ensuite la blanche à crête frisée en 1889, puis la fauve en 1894, qui est de nos jours la plus courante. Viennent ensuite toutes les autres variétés et couleurs actuelles. L’orpington est aujourd’hui la race la plus populaire en Angleterre.

2. Les races d'orpington

Il existe plusieurs variétés d'orpington.

On distingue une grande race et une race naine.


► La grande race

- Le coq pèse entre 3.5 et 4 kg.
- La poule entre 2,8 et 3,5 kg, voire plus.
- Les œufs pèsent au moins 55 g et ont une coquille jaunâtre.


► La race naine

- Le coq pèse 1 kg.
- La poule pèse 900 g.
- Les œufs pèsent au moins 35 g et ont une coquille brun clair.

3. Ses principales caractéristiques

Elle possède une crête simple, des oreillons rouges et une peau blanche. La couleur de son plumage varie. Il peut être noir, blanc, fauve, bleu, chocolat, à liseré, perdrix, tricolore, rouge acajou, gris perle…


Elle ne vole pas car elle est très corpulente. C’est une poule aussi large que haute, robuste, qui ne craint ni le froid ni l’humidité. Sa poitrine est large et profonde et ses cuisses bien dodues sont cachées sous des pattes au plumage abondant. Sa chair est délicieuse.


Ses plumes sont duveteuses et sa queue est portée haute. On a l’impression qu’elle est courte sur patte.


L’orpington a l’avantage d’être une excellente couveuse. Elle couve aussi les œufs des autres volailles. C’est également une bonne pondeuse et une bonne mère attentive car elle s’occupe très bien de ses poussins. Elle adopte même les poussins orphelins sans broncher.

4. Caractère de l’orpington

L’orpington est très sociable, facile à élever. Elle aussi très familière, affectueuse et s’apprivoise très bien. C’est un excellent animal de compagnie. Elle peut évoluer dans un espace restreint sans devenir stressée ou agressive. Les coqs orpington ne sont pas agressifs non plus.


Elle est plutôt dominée car très docile. Il est conseillé de ne pas la faire cohabiter avec des poules à tendance dominante, elle serait très malheureuse.

5. Alimentation de l’orpington

C’est une race vorace à croissance lente qui a besoin d’une nourriture équilibrée mais pas trop riche pour éviter une trop grosse prise de poids.


Elle se nourrit de ce qu’elle trouve dans le parcours herbeux comme des herbes, des graminées, des petits fruits, des insectes, des vers… Vous pouvez compléter son alimentation avec un mélange de céréales et d’aliments complets.

6. Poulailler et enclos

Si vous souhaitez élever ce type de poule, il est judicieux d’aménager votre poulailler et votre enclos en conséquence, car sa taille est très imposante. Prévoyez :

- des perchoirs adaptés et placés bas car elle ne peut pas voler ;

- des trappes d’accès plus larges que la moyenne ;

- des pondoirs assez grands pour qu’elle puisse s’installer.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

ok67 | 24/10/2014  

Ma poule mange des souris elle est carnivore avec des dents nouvelles race lol

Sur le même thème

Gadounette

Comment sont transportés les animaux

Beaucoup d’animaux (chevaux, cochons, vaches, moutons….) destinés ou non à l’abattoir souffrent des mauvaises conditions de transport. Cette situation est propice à la propagation de maladies.

Gadounette

Comment lutter contre le stress de ses poules

Pour avoir de bons œufs et rester en bonne santé, vos poules ne doivent pas être stressées. Les sources de stress peuvent être multiples et nuisent au bien-être de la poule. Qui dit poules stressées dit moins de production d’œufs, poules agressi

Gadounette

Préparer un parcours herbeux pour ses poules

Pour se sentir à l’aise dans leur habitat, les poules ont besoin d’un poulailler bien aménagé, mais également d’un parcours pour se détendre et picorer quand bon leur semble. Pour quel parcours herbeux opter ? Comment l’ensemencer ? Comment

Chercher un article sur Comment fait-on