Comment fabriquer une ruche warré

 

par Gadounette |

     
Comment fabriquer une ruche warré

Créer une ruche warré

Vous être proche de la nature, amateur ou averti, vous aimez les abeilles et vous vous sentez l’âme d’un apiculteur. Voici comment construire une ruche warré.

Étapes de réalisation

1. Qu’est-ce-qu’une ruche warré ?

La ruche warré a fait son apparition au XXème siècle. Elle a été créée par l’Abbé Eloi François Emile Warré.


► Avantages de la ruche warré

• Contrairement à d’autres ruches, la ruche warré ne dispose pas de cire, ni d’extracteur ou autre matériel. Elle est simple à fabriquer.

• Elle respecte la nature ainsi que les abeilles en s’adaptant à leur façon de vivre : ce sont nos amies les abeilles qui fabriquent les rayons.

• La ruche warré est moins grande qu’une ruche normale, ce qui permet un meilleur hivernage.

• La ruche warré demande moins de manipulations, les abeilles sont donc moins stressées.

• La ruche warré concerne plus particulièrement les petites miellées.

• La création d’une ruche warré demande peu d’investissements. Elle permet aussi de réduire les coûts et le travail sur une exploitation.


► Inconvénients de la ruche warré

Ces ruches sont de plus petit volume que les autres types de ruches. Ces corps sont très vite pleins, ce qui peut créer un blocage de ponte en cas de forte miellée. Il faut donc rester très attentif.

2. Principales caractéristiques de la ruche warré

Comme dit plus haut, la ruche warré est beaucoup moins imposante, que les autres modèles de ruche. Les corps et les cadres sont donc plus petits :
- 8 cadres ;
- dimensions intérieures : longueur 30 cm, largeur 30 cm pour une hauteur de 21 cm ;
- longueur et la hauteur des cadres en cm : 285 x 200 ;
- surface d’une face de cadres : 5 dm² ;
- poids de miel par cadre : 1.7 kg ;
- poids de miel dans un corps : 13.6 kg.

La ruche est divisible.

3. Monter une ruche en kit  ou à construire soi-même

Vous pouvez :

- acheter et monter une ruche en kit
- fabriquer la ruche vous-même : le principe est le même, sauf que vous fabriquez vous-même les différents composants de la ruche

Il est plus simple de se procurer des ruches en kit, avec mode d’emploi, qui possèdent un toit et les éléments nécessaires à la construction de la ruche, à savoir un plancher à assembler avec un grillage au milieu et un toit déjà construit. On peut se procurer ces ruches en kit sur des sites internet spécialisés.

4. Construire une ruche warré qui n'est pas en kit

Pour faire une ruche warré, modèle simplifié, qui n'est pas en kit, vous allez fabriquer vous-même les différents éléments composants votre ruche.

Pour ce faire, il faut empiler plusieurs éléments les uns sur les autres. On les posera sur un plancher grillagé pour une meilleure ventilation. La ruche est fermée par un couvre-cadre que l’on pose sur le dernier élément. Il reste ensuite à mettre un toit.

Pour surveiller les abeilles sans les ennuyer, on peut aussi fabriquer, sur l’arrière de la ruche, une petite vitre, de préférence en plexiglass.

5. Les éléments de la ruche

Pour former les éléments, il faut des planches que l’on va assembler. Les dimensions sont généralement de 30 x 30 x 21 cm avec une épaisseur de bois de 24 mm.

Prendre 4 planches pour construire le premier élément, il en sera de même pour le suivant.
- Utiliser un serre-joint pour maintenir et bloquer les planches entre elles.
- Ajuster les planches avant de faire des trous et visser les planches.

6. Les barrettes

Pour une ruche de 30 x 30, il faut placer, en-dessous de l'élément, 8 barrettes de bois qui font 24 mm chacune. Il faut prévoir des espacements entre les barrettes pour que les abeilles puissent se déplacer.
- De chaque côté de l’élément, l’espacement est plus rapproché (6 mm) pour une abeille.
- Les autres espacements entre les barrettes sont de 12 mm pour 2 abeilles dos à dos.

Poser et clouer les barrettes en faisant bien attention à l’écartement.

Les premiers éléments sont maintenant fabriqués. Il faut ensuite prévoir le plancher, le couvre-cadre et le toit.

7. Le plancher

- Visser les planches entre elles.
- Poser le grillage au milieu et visser.
- Maintenir le grillage avec des petites baguettes sur le côté que vous allez clouer.

8. Fabriquer le toit de la ruche warré

Avant de poser le toit :
- Placer une toile et le couvre-cadre isolant sur l’élément, si vous souhaitez que la ruche s’ouvre sur le dessus.

Le toit peut être réalisé avec une feuille en alu ou en galva de 1 mm d’épaisseur.
- On découpe une plaque de 500 x 500 mm.
- On réalise des bords de 70 mm de large qui vont être ensuite pliés vers l’intérieur.
- Noter bien vos découpes avant de cisailler la feuille.
- Pour maintenir le pliage du toit, on perce et on pose des rivets sur les angles du toit.


Pour les ruches en kit, le toit est déjà fabriqué, il ne reste plus qu’à le poser sur la ruche.

9. Quel bois utiliser ?

Pour la construction des éléments de la ruche warré, privilégiez un bois dur classe 4 (comme l'acacia ou le robinier) non traité : le bois traité est toxique pour les abeilles.

Respectez le sens du bois quand vous fabriquez votre ruche, c’est-à-dire, le cœur de l’arbre au soleil et non à l’intérieur de la ruche.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour plus de facilité, on peut aussi télécharger des plans imprimables sur Internet.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

niedlich

Comment soigner les piqûres de moustiques ?

Les moustiques ont envahi votre maison, votre peau ressemble à une nappe à pois rouges, et vous devenez fou à force de vous gratter ? Ne vous arrachez plus les cheveux : il existe plusieurs façons de soulager vos démangeaisons !

mariegrousset1

Comment fabriquer une bombe à spray qui fait fuir les araignées ?

Vous avez encore failli suffoquer ce matin, en découvrant une araignée juste au-dessus de vous dans la douche ? Ces peurs bleues dès le matin, c'est fini ! Certes, les araignées, c'est moche, ça fait peur et pour parler clairement ça n'a pas sa plac

CFO Conseil

Comment traiter une charpente

Le traitement des éléments d’une charpente contre les insectes pourra se faire de façon préventive ou curative. Le traitement préventif évite la venue massive d’insectes. Le traitement curatif n'est réellement efficace qu’après un diagnostic

Chercher un article sur Comment fait-on