Comment jouer avec son cheval ?

 

par Gadounette |

     
Comment jouer avec son cheval ?

Apprendre à son cheval en jouant

Un cheval qui travaille est un cheval concentré. De ce fait, il n’est pas détendu. Au contraire, un cheval qui joue avec son cavalier est un cheval heureux. Pourquoi et comment jouer avec son cheval ?

Étapes de réalisation

1. Pourquoi jouer avec son cheval ?

► Le jeu contre le stress

Jouer est un véritable moment de récréation pour votre cheval. C’est une façon d’éliminer le stress.


► Le jeu pour stimuler le cheval

Le cheval est gai et développe son intelligence et sa capacité d’adaptation par le jeu. Le jeu est un peu l’apprentissage du travail. Le jeu stimule le cheval, qui travaille alors de façon ludique, dans le respect et dans un cadre agréable.


► Le jeu pour développer la complicité entre cheval et cavalier

Le jeu permet d’avoir un bon contact avec sa monture et de renforcer les liens. Chacun cerne la personnalité de l’autre dans la joie et la bonne humeur.


► Jouer avec un cheval en bonne santé

Un cheval qui joue est un cheval en bonne santé et plein de vitalité. Bien entendu, il est plus facile de jouer avec un jeune cheval qu’avec un cheval adulte.


Le jeu est un stimulant qui permet au couple cavalier/cheval de se défouler et d’éliminer le stress. C’est une véritable partie de plaisir ! On ne perd donc pas son temps en jouant avec son cheval.

2. Comment joue le cheval avec ses congénères ?

Dans son milieu naturel, le cheval joue aussi avec ses congénères. Ce sont des jeux collectifs qui réduisent le comportement de dominant de certains chevaux et de fait, la hiérarchie du groupe se perd pendant ce moment de jeu.

Un poulain imite sa mère. Il va jouer à faire semblant, comme : se battre, être le dominant dans un groupe et savoir fuir en cas de danger.

Régulièrement, les chevaux se mordillent, se bousculent, se poursuivent, puis imaginent des fausses fuites. Ils jouent un peu à se faire peur sachant qu’il n’y a pas de danger. Ils font semblant.

3. Le jeu au centre équestre

Les chevaux vivant au pré sont donc beaucoup plus chanceux que les chevaux vivant au box. Ces derniers sont confinés durant une grande partie de leur vie dans un espace d’environ 12 m². Ils ne sortent que pour travailler.

Leur seule distraction est donc de travailler et de se soumettre aux désirs de leur cavalier. Cela devient une véritable corvée. Les seuls échanges sociaux qu’ils peuvent avoir avec leurs congénères, sont quand ils travaillent en carrière, au manège ou lors de promenade.

Le cheval de box s’ennuie et certains dépriment. Pour rendre leur vie plus distrayante au box, certains propriétaires ont eu l’idée de mettre à leur disposition des jouets (un ballon, par exemple).

4. Jeu : suivre le cavalier

Ce type de jeu se réalise dans un grand espace, type carrière ou grand champ. Le cheval a juste son licol, il est donc en liberté. Vous vous tenez près de lui.

Le but du jeu est de demander au cheval de vous suivre, d’effectuer des arrêts et de changer de direction. Utilisez votre voix et soyez enjoué, vous devez lui transmettre votre allégresse. On peut le faire au pas, puis vous courez et le cheval est au trot.

Soyez vigilant lors de ce jeu, et tenez-vous toujours devant et non derrière, une ruade de contentement est vite arrivé.

5. Jouer au ballon avec son cheval

Toujours en liberté, le cheval est proche de vous. Vous utilisez un gros ballon et vous tapez dans celui-ci avec votre pied. Le ballon va rouler puis vous courez après le ballon en invitant votre cheval à jouer.

Au bout d’un certain temps, votre monture va vouloir vous imiter en le poussant avec son nez ou avec son antérieur.

Amusez-vous, soyez gai, et surtout félicitez-le quand il a compris le but du jeu.

6. Courir avec son cheval

Votre cheval est au pré et la barrière vous sépare. Pour ce type de jeu, c’est plus prudent. Votre cheval est ainsi en totale liberté.

Lorsque votre monture est près de vous. Marchez le long du chemin et de la clôture, le cheval vous suit tranquillement. Puis tout d’un coup, mettez-vous à courir, votre cheval va vous imiter pour vous rattraper. Stoppez, puis repartez dans le sens inverse en courant. Votre cheval va effectuer une volte-face, en levant les fesses, puis courir vers vous à nouveau.

Réjouissez-vous quand il vous a rattrapé et soyez heureux !

7. Le horse-ball

Le horse-ball est un jeu collectif et discipline équestre où les chevaux doivent être très énergiques et changer régulièrement d'allure.

Le horse-ball se joue avec une balle munie de 6 sangles pour permettre au cavalier de l'attraper plus facilement surtout quand elle est au sol. L'objectif de ce jeu est de marquer des buts.

Le cheval apprécie souvent ce type de jeu.

8. En conclusion

Il existe d’autres jeux pour développer la complicité entre le cheval et le cavalier. Vous pouvez même en inventer. L’objectif est que vous vous amusiez tous les deux et que vous trouviez du plaisir à être ensemble.
Le jeu réduit la routine et apporte un moment de bien-être à votre cheval.

Les séances de jeu ne doivent pas dépasser une vingtaine de minutes, car pour jouer avec vous, il se concentre également et chacun doit respecter l’autre.

Quand vous irez chercher votre cheval au pré ou au box, celui-ci ne saura pas si ce qu’il attend. Est-ce une séance de travail, une balade en forêt, ou une période de jeu ? Il sera donc toujours heureux de vous voir.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Nanna

Comment monter à cheval ? Niveau galop 1.

Un cavalier qui a le niveau galop 1 connaît la base de l'équitation. Il sait monter et s'occuper de son cheval et connaît les règles élémentaires de sécurité.

chrys27

Comment faire partir mon cheval seul en ballade ?

Pour partir seul en balade à cheval, il est recommandé d'avoir un niveau confirmé, un bon sens de l'orientation, connaître les lieux (forêt, plage, campagne) mais aussi les chemins équestres balisés. Il est aussi important d'avoir confiance en son

stylo

Comment nourrir un cheval durant l'hiver ?

Nourrir son cheval l'été est assez simple. Cependant, il n'est pas toujours évident d'apporter la nourriture présentant les nutriments et vitamines nécessaires pour votre cheval durant les grands froids hivernaux. Si ce sujet vous intéresse et que v

Chercher un article sur Comment fait-on