Comment faire une clôture de pré pour chevaux ?

 

par Gadounette |

     
Comment faire une clôture de pré pour chevaux ?

Fabriquer une clôture pour chevaux

Un pré entouré d’une clôture fiable et durable évite les problèmes et accidents. Avec un matériel de qualité, bien entretenu et adapté à vos animaux, les chevaux brouteront en toute sécurité dans leur pâture.

Étapes de réalisation

1. Quel type de clôture choisir ?

► L'intérêt d'une bonne clôture

Tout d’abord, rappelons que le cheval est un animal grégaire qui fuit en cas de danger potentiel.

Certains chevaux sont plus vulnérables que d’autres. C’est le cas de la jument avec son poulain et des étalons. Un étalon sentant une jument en chaleur utilisera toutes les ruses pour pouvoir la rejoindre. Quant au poulain qui vient d’être séparé de sa mère, il peut se jeter sur la clôture pour pouvoir la retrouver.

De ce fait, il est essentiel de choisir le bon type de clôture, même si celle-ci représente un investissement important.


► Les types de clôtures

On distingue les clôtures en bois, en lices en ciment et celles qui sont électriques.

Les clôtures en bois demandent beaucoup d’entretien. De plus, les chevaux ont tendance à ronger le bois et des échardes surgissent. Si les chevaux s’appuient sur la clôture ou si ces derniers envoient des ruades, la clôture peut s’affaisser ou casser.

La clôture en lices n’est pratiquement plus utilisée sachant que la matière est dure et peut être dangereuse pour le cheval lorsqu’il joue ou galope dans le pré.

La clôture électrique est la meilleure alternative. Elle est performante et ne blesse pas les chevaux.

La clôture en barbelé est absolument à proscrire, elle représente un véritable danger pour les équidés car elle peut causer de véritables blessures.


► Caractéristiques d'une bonne clôture

Votre clôture doit répondre à plusieurs critères de sélection, comme :
- être infranchissable par le cheval (c’est ce que celui-ci doit croire) ;
- être bien visible ;
- être toujours en bon état ;
- être sécurisante pour le cheval.

La clôture électrique répond à tous ces critères de sélection.

2. Le  « kit complet »

Votre clôture électrique doit être fonctionnelle, fiable, durable, performante pour éviter tout problème de fuite ou de blessure.

Vous aurez besoin d’un « kit complet » pour fabriquer votre clôture, à savoir un électrificateur, des fils, des piquets, une prise de terre, un parafoudre.

3. L’électrificateur

Vous avez le choix entre un électrificateur sur secteur et un électrificateur sur accumulateur 12 V ou pile 9 V.

- L’électrificateur sur secteur demande une alimentation par le réseau EDF.
- L’électrificateur à recharge d’accumulateur ou changement de pile demande plus de surveillance, (changer les piles quand c’est nécessaire...).

4. Les fils ou rubans électriques

Les fils doivent être adaptés pour pouvoir supporter la surcharge de tension. On considère que deux fils sont nécessaires et suffisants pour réaliser la pose de la clôture.

Cependant, tout dépend de la race des chevaux que vous hébergez. Un poney ou un poulain peut passer en dessous de la clôture tandis qu'un grand cheval peut sauter, si la clôture n’est pas assez haute.

5. Installation des fils de la clôture

Lorsque vous faites votre clôture, il est indispensable de prendre en compte, le terrain (humide ou sec), et les vents.

On va donc prévoir deux fils.
- L’un sera placé assez bas pour que le cheval ne passe pas dessous.
- L’autre sera installé assez haut pour que le cheval ne saute pas. En cas de doute, on peut mettre un troisième fil dans le milieu pour éviter que celui du bas ne soit trop espacé de celui du haut.

Par exemple : on peut donc placer un premier fil à 50 cm du sol, si vous avez des chevaux de petite taille, un autre à 80 cm du sol et le dernier à 1.40 m du sol voire 1.70 m si vous avez des chevaux de grande taille.

6. Espacement des piquets

Les piquets sont espacés selon la nature du sol, la profondeur d’ancrage et la grosseur des piquets.

Si vous habitez dans une région, où il y a beaucoup de vents, il est préférable de ne pas trop espacer vos piquets (3 à 5 mètres maximum).

Certaines clôtures sont réalisées avec des piquets dont l’espacement est de 6 mètres, et cela ne bouge pas. Plus les piquets sont gros et ancrés dans le sol, plus votre clôture sera résistante.

Il est préférable de planter ces piquets au printemps car la terre est plus humide. Il en est de même lorsque l’on doit rénover l’installation.

7. La mise à terre

Optez pour une prise de terre de bonne qualité et fiable pour avoir du courant constamment.

Prévoyez un piquet métallique bien ancré dans la terre pour pouvoir relier le fil ou le ruban électrique.

8. Le parafoudre

C’est bien connu, les chevaux ont peur de l’orage. De plus, la foudre étant attirée par l’électricité, elle peut tomber sur le fil de votre clôture.

Dans ce cas, votre pré ne sera plus protégé et vos chevaux effrayés prendront la fuite. Installez un parafoudre pour protéger votre clôture. Il doit être placé le plus près possible de l'électrificateur.

9. L’entretien de la clôture

Une bonne clôture fiable et efficace protège les chevaux, sécurise les personnes et les automobilistes, surtout si votre pâture est à proximité d’une route.

Pour un bon entretien de la clôture, restez vigilants sur ces points :
- Elle doit toujours être en bon état et en état de marche.
- L’herbe ne doit pas venir perturber la diffusion du courant.
- Les fils ou rubans ne doivent pas être en guirlande ou être cassés.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Nanna

Comment monter à cheval ? Niveau galop 1.

Un cavalier qui a le niveau galop 1 connaît la base de l'équitation. Il sait monter et s'occuper de son cheval et connaît les règles élémentaires de sécurité.

chrys27

Comment faire partir mon cheval seul en ballade ?

Pour partir seul en balade à cheval, il est recommandé d'avoir un niveau confirmé, un bon sens de l'orientation, connaître les lieux (forêt, plage, campagne) mais aussi les chemins équestres balisés. Il est aussi important d'avoir confiance en son

stylo

Comment nourrir un cheval durant l'hiver ?

Nourrir son cheval l'été est assez simple. Cependant, il n'est pas toujours évident d'apporter la nourriture présentant les nutriments et vitamines nécessaires pour votre cheval durant les grands froids hivernaux. Si ce sujet vous intéresse et que v

Chercher un article sur Comment fait-on