Que faire si mon furet tousse ?

 

par Gadounette |

     

Votre furet tousse ou éternue plusieurs fois par jour. Cela n’a rien d’alarmant s'il n’a pas de fièvre ou de perte d’appétit. Dans le cas contraire, il faut surveiller votre petit animal, voire consulter votre vétérinaire.

Étapes de réalisation

1. Déterminer la cause de la toux

Votre furet possède des voies respiratoires très sensibles, plus fragiles que celles du chat ou du chien.

De ce fait, votre furet peut tousser pour différentes raisons : des allergies, une infection bactérienne, une maladie virale, voire un objet coincé dans sa gorge.

Il est donc indispensable d’en déterminer la cause pour bien soigner votre petit furet.

2. Les allergies dues aux facteurs environnementaux

Pour explorer son environnement, le furet va se servir de son nez comme d’un véritable aspirateur, sachant que son odorat est beaucoup mieux développé que sa vue.

Il va donc inhaler de la poussière lors de ses diverses promenades dans la maison. Une mauvaise hygiène de sa cage peut aussi engendrer des allergies chez le furet, voire une infection orale et nasale. L’odeur de divers produits ménagers et les courants d’air sont aussi une source d’éternuement chez le furet.

Il va donc éternuer et tousser durant ses petits périples à travers la maison.


► Que faire ?

Il n’y a donc rien d’inquiétant, il suffit simplement de :
- retirer au maximum les poussières de la maison ou les poils des autres animaux domestiques ;
- nettoyer régulièrement sa cage ;
- éviter de passer des produits ménagers sur le sol de la maison quand votre furet se promène ;
- limiter les sources de courant d’air.

3. Infections bactériennes

Lors d’infections bactériennes, votre furet va tousser, avoir le nez qui coule, être abattu et avoir de la fièvre. Une perte d’appétit est aussi à envisager car il va avoir du mal à respirer.

Cette toux peut être causée par différents virus. Dans ce cas, seul le vétérinaire pourra établir un diagnostic et prescrire le traitement adéquat pour soigner votre furet. Il peut aussi procéder à des analyses bactériologiques.

Les infections bactériennes sont généralement traitées par des antibiotiques.

4. Maladies virales

Le furet est très sensible à plusieurs maladies virales comme la rage, l’entérite catarrhale épizootique, la gastro-entérite, la maladie aléoutienne. Celles qui nous intéressent pour le moment sont la grippe et la maladie de carré.

5. La grippe

Le virus de la grippe (virus influenza) atteint les humains, mais aussi les furets. Les humains peuvent contaminer le furet. Ces petits animaux se contaminent aussi entre eux.


► Symptômes

Les symptômes apparaissent environ 48 heures après la contamination. Votre furet ne mange plus, est abattu, est prostré et a de la fièvre. Il tousse, éternue, a le nez qui coule, les yeux rouges et qui pleurent.

Certaines grippes sont susceptibles de provoquer des complications pulmonaires et votre petit furet peut en mourir.


► Que faire ?

Pour éviter d’arriver à des complications pulmonaires comme une pneumonie par exemple, le vétérinaire peut prescrire des antibiotiques.

Les furetons atteints de la grippe sont généralement voués à une mort certaine.

Il est vivement conseillé d’isoler le furet infecté.

6. La maladie de carré

Cette maladie virale et mortelle touche de nombreux animaux. Le virus s’attrape dans l’air ou en contact avec un autre animal infecté par le virus. De ce fait, il est primordial de faire vacciner son furet contre cette maladie.


► Symptômes

Les premiers symptômes de la maladie de carré sont une forte fièvre, une perte d’appétit, une éruption cutanée, un écoulement nasal très purulent, de la conjonctive, une toux sèche puis grasse ensuite.


► Que faire ?

A part la vaccination, il n’y a pas de traitement très actif pour soigner cette maladie car celle-ci évolue très vite sur une infection pulmonaire.

7. Le furet s'étrangle

Le furet adore mâchouiller tout ce qui est à sa portée. Si votre furet tousse, a du mal à respirer, crache, essaie de vomir, cela signifie qu’il peut avoir un corps étranger coincé dans sa gorge. Dans ce cas, il risque de faire une occlusion digestive ou intestinale. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

Lors de la mue, le furet peut avaler une grosse boule de poil qui va le gêner et le faire tousser et cracher. Pour contourner ce type de problème, vous pouvez lui administrer un peu de pâte laxative. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Sans l’avis de votre vétérinaire, il faut proscrire les antitussifs pour votre furet.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

liliplume

Comment apprivoiser un hérisson ?

Le hérisson, qui visite ponctuellement nos jardins, peut être apprivoisé. Voici plusieurs conseils importants pour s'occuper de ce petit animal.

chrys27

Comment choisir la bonne litière pour son rongeur ?

La litière est très importante pour les rongeurs car elle sert à la fois de tapis, de matière absorbante, de matériau pour le nid et même parfois de nourriture. Chaque type de rongeur a des besoins particuliers, soit des copeaux de bois pour les sou

stylo

Comment laver un cochon de Guinée ?

Étant donné que le cochon de Guinée a de longs poils, il peut être difficile de le laver sans qu'il n'attrape froid. Il est donc primordiale de prendre toutes les précautions nécessaires pour le laver, tout en préservant sa santé. Si ce sujet vous

Chercher un article sur Comment fait-on