Comment fait-on pour choisir des chaussures de ski?

Comment fait-on pour choisir des chaussures de ski?

Choisir des chaussures de ski

Les skieurs sous-estiment souvent l’importance des chaussures, surtout les débutants. Pourtant, il s’agit d’un détail capital dans la mesure où ces équipements représentent l’interface entre les pieds et les skis. Le choix d'une paire de chaussures de ski adaptée à votre technique de ski et à votre morphologie ne se fait pas à la légère.

Étapes de réalisation

1. Les caractéristiques des bonnes chaussures de ski

Les caractéristiques des bonnes chaussures de ski

Les caractéristiques spécifiques d’une bonne paire de chaussures de ski dépendent de la discipline pratiquée par le skieur mais aussi de son style. Toutefois, en général, voici ce à quoi de bonnes chaussures de ski ressemblent :

• Les chaussures de ski doivent être rigides pour facilité la transmission des appuis. La rigidité latérale est le critère qui doit toujours être présent.

• Le maintien de la jambe et du pied est également important. Cela doit se faire de façon homogène, en insistant surtout sur la précision de pilotage via l’avant des pieds et le bon maintien du talon au sol.

• Des techniques de ski comme les bosses, la poudreuse ou le carving nécessitent une grande flexibilité avant.

• Enfin, les chaussures de ski doivent avoir une bonne élasticité lorsqu’elles sont sous certaines contraintes directionnelles dans le but de faciliter le travail musculaire du skieur.

2. Les types de chaussures de ski

Les types de chaussures de ski

► Les chaussures à crochets ou portefeuille

Ce sont les chaussures de ski classiques qui s’ouvrent à l’avant. Elles sont les plus répandues du marché. Comme particularités, elles possèdent une excellente flexibilité avant, une bonne rigidité latérale et une précision de serrage. Cependant, ce type de chaussures ne convient qu’aux skieurs confirmés et sont assez difficiles à enfiler.


► Les chaussures à entrée arrière

Ces chaussures de ski disposent d’une rigidité correcte et d’une facilité de chaussage contrairement au modèle précédent. Elles conviennent aux skieurs de niveau débutant et moyen.


► Les chaussures intermédiaires ou "mid"

Les chaussures intermédiaires sont à la fois bien rigides et faciles à chausser malgré le fait que le manque de flexibilité vers l’avant peut gêner dans certaines situations. Ce type d’équipement convient aux skieurs moyens et bons.

3. Essayer des chaussures de ski au magasin

Essayer des chaussures de ski au magasin

L’essai des chaussures de ski avant de les acheter est une étape importante.


► Le choix de la marque

Pour choisir une marque de chaussures de ski, il faut opter pour celle qui est le plus adaptée à sa morphologie. Pour ce faire, demander conseil au vendeur qui en sait beaucoup plus sur le sujet.


► L’essai

Une fois le modèle choisi, essayez les chaussures debout avec les genoux légèrement fléchis. Il est important d’enfiler la paire avec une paire de chaussettes de montagne. Cette position permet en effet de s’assure que les orteils ne touchent pas la chaussure. Ensuite, il faut soulever le talon. Si celui-ci ne se soulève pas, c’est la bonne paire à choisir. Ensuite, bloquez la chaussure et faites pivoter l’avant du pied de façon latéral. Le pied devrait être parfaitement maintenu.


► L’homogénéité et le serrage du maintien des chaussures

En étant serré moyennement, les chaussures de ski doivent faire en sorte que le maintien du pied et de la jambe soit ferme et homogène. Aucune compression ne doit se faire ressentir. Toutefois, puisque ces équipements ont tendance à s’agrandir au fil du temps, un minimum de marge de serrage en plus doit être gardé.


► Le maintien du mollet

Lors de l’essai des chaussures de ski, le mollet doit être bien tenu. Il faut que la tige des chaussures soit adaptée à la taille des mollets.


► L’appui

Enfin, l’appui avant, intérieur et arrière sur la languette doit être ferme et élastique à fois.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

guillaume7

Check list pour partir au ski

Partir au ski, c'est super. Mais se rendre compte une fois sur place qu'on a oublié la moitié du matériel nécessaire, c'est l'horreur. Afin d'éviter de transformer ce séjour en voyage sur une montagne... de stress, voici une check list ski qui vous

garavan

Comment virer de bord face au vent avec un voilier?

Le virement de bord vent debout sur un voilier est une manoeuvre courante qui parait simple mais qui peut, si elle est mal exécutée, se traduire par un bateau planté face au vent et, dans certaines conditions de vent et de mer peut, s'avérer dangereus

garavan

Comment bien ventiler un bateau au mouillage ?

La ventilation d'un bateau à l'ancre est assurée par le fait qu'il est face au vent et que les capots de pont s'ouvrent vers l'avant permettant de capter la brise et de la diffuser à l'intérieur. Malheureusement en cas de pluie, ces capots doivent êt

Chercher un article sur Comment fait-on