Comment choisir sa place lorsqu’on voyage longtemps ?

 

par cathicia |

     
Comment choisir sa place lorsqu’on voyage longtemps ?

Se mettre à l'aise en voyage

Voyager n’est jamais aussi plaisant qu’on le pense, surtout quand on ne sait pas où et avec qui on s’assoira. Que ce soit dans un bus, dans un avion ou à bord d’un train, le côté fenêtre est privilégié, non seulement pour profiter du paysage, mais aussi pour un meilleur confort.

Étapes de réalisation

1. Choisir le côté fenêtre

Si vous avez la possibilité de réserver votre siège à l’avance, préférez celui qui donne sur la fenêtre ou le hublot, si vous voyagez au bord d’un avion. Lorsque le déplacement est long, vous avez tendance à vous ennuyer rapidement : entre les petites siestes entrecoupées par l’écoute de vos chansons favorites dans la playlist de votre smartphone, il y a un blank space qui ne demande qu’à être rempli. Et il le sera si vous vous trouvez au côté fenêtre et que le temps est beau, car vous pourrez profiter pleinement du paysage en rêvassant à ce qui vous fait envie. De plus, s’il y a une possibilité d’ouvrir la fenêtre, éventuellement dans le bus, vous pourrez profiter de l’air frais. Le côté fenêtre est surtout idéal pour les asthmatiques ou pour ceux qui ont le mal de transport.

2. Choisir son voisin de siège

Choisir son voisin de siège

Si vous avez réservé, alors vous n’avez pas de chance, ni de choix : vous serez assis à côté de celui qui occupe le siège près de vous. Cela n’a rien de discriminant, c’est plutôt une question de confort, surtout dans les transports en commun dans lesquels il se pourrait que vous soyez assis près d’un enfant en bas âge qui ne supporte pas encore les longs trajets et risque de vomir à tout moment, ou à côté d’enfants bruyants qui vous empêcheront de faire un petit somme en chemin. La solution : arriver très tôt avant le départ, avec une ou deux heures d’avance même, se mettre en pôle position pour pouvoir être parmi les premiers à entrer dans la voiture, choisir le côté fenêtre ou le cas contraire, repérer une place de loin et s’y rendre le plus rapidement possible, en prenant soin d’examiner le voisin de siège au préalable.

3. Une place pas trop éloignée de la sortie

Les bousculades dans le métro ne sont franchement pas super, surtout quand on n’a pas pu avoir de siège et qu’on se tient à la rampe pour ne pas tanguer. La meilleure place reste celle qui se trouve près de la sortie, de la porte du moyen de transport, surtout pour celui qui est pressé. Cela permet de ne pas avoir à subir la pression de toute une foule qui s’adosse à vous parce qu’ils ont à tout prix hâte de sortir du véhicule.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

lisa-t

Comment survivre aux longs voyages en voiture ?

Les voyages en voiture peuvent sembler longs, interminables. Même si vous êtes en bonne compagnie, il viendra un moment ou vous ne saurez plus que faire pour vous divertir. Voici quelques trucs et astuces pour passer le temps et rendre vos escapades plu

Plumette1

Comment organiser votre séjour au Venezuela ?

Situé en Amérique du Sud, le Venezuela est un pays d’une grande beauté possédant une nature inégalable. Pour profiter pleinement d’un séjour sur place, il faut bien préparer le budget. Voici quelques conseils.

Titiana

Comment se déplacer en Antigua-et-Barbuda ?

Située en plein cœur de l’Océan Atlantique, l’île d’Antigua-et-Barbuda est une destination très intéressante des Antilles. Durant vos vacances dans cette île, vous serez certainement amené à vous déplacer. Voici les différents moyens de l

Chercher un article sur Comment fait-on