Comment choisir son chien ?

 

par Gadounette |

     
Comment choisir son chien ?

Choisir son chien

Petit ou grand ? Pure race ou croisé ? Choisir un chien n’est pas chose aisée. Il doit correspondre à votre personnalité et à votre mode de vie. C’est un choix à ne pas prendre à la légère, sachant qu’un chien vit environ 12 ans. Quelques conseils pour vous guider.

Étapes de réalisation

1. Pourquoi voulez-vous un chien ?

La première question à se poser est : pourquoi voulez-vous un chien ?
- Les enfants vous l’ont demandé.
- C’est un caprice car telle race est à la mode en ce moment.
- Vous voulez tromper votre ennui car votre copain vous a quitté.
- Vous avez toujours voulu qu’un chien partage votre vie, vous aimez les chiens car ils vous apportent un immense bonheur.

La meilleure réponse est la dernière, pour les autres réponses, passez votre chemin et surtout n’achetez pas de chien.

Le chien est le meilleur ami de l’homme, il lui est fidèle et dévoué. Il donnerait sa vie pour vous « à la vie, à la mort ».

Avoir un chien demande de pouvoir lui consacrer du temps et d'avoir le budget nécessaire pour subvenir à ses besoins. Acquérir un chien, c’est aussi l’éduquer pour qu’il soit sociable et obéissant.

2. Tel chien, tel maître !

Pour augmenter les chances de ne pas vous tromper sur le choix du chien, celui-ci doit vous correspondre, c’est-à-dire : être adapté à votre mode de vie, vos activités, vos exigences, votre personnalité, votre situation familiale.

De ce fait, on ne choisit pas telle race de chien, parce que votre chanteur ou acteur préféré possède ce type de chien, ou parce que c’est la grande mode en ce moment.

En cas de doute, demandez conseil à un professionnel ou à votre vétérinaire car chaque race a sa spécificité et son tempérament. On n’achète donc pas un chien sur un coup de foudre, un coup de tête, sa jolie bouille ou son beau pelage.

3. Choix du chien : les critères à prendre compte

► Votre situation

Tous ces critères sont à prendre en compte pour choisir votre chien :
- votre mode de vie : sportif, sédentaire, chasseur ou solitaire ;
- votre personnalité : dynamique, introverti, autoritaire ou plutôt indulgent, patient ou non ;
- votre lieu de vie : maison avec jardin, appartement, vie campagnarde, montagnarde, urbaine ;
- votre situation familiale : célibataire, en couple avec des enfants ou non.


• Par exemple

- Si vous êtes sportif, optez pour un berger australien, un golden retriever, un border collie. Ce sont des chiens très endurants qui adorent avoir des activités.
- Pour la famille : on peut choisir, un caniche, un labrador ou un boxer.
- Pour la garde : on préférera le berger allemand, le malinois ou un autre chien de garde.


► L'âge du chien

L'avantage du chiot est que vous l'accueillez à la maison dès l'âge de deux mois environ. C'est donc vous qui l'éduquez dès son plus jeune âge, vous le « façonnez » à votre personnalité et à votre mode de vie.

L'avantage du chien plus âgé, c'est qu'il a souvent déjà appris la propreté.


► La race du chien

Si vous choisissez un chien pure race, sachez que celui-ci coûte beaucoup plus cher à l’achat qu’un chien croisé. Il vous faudra aussi choisir le sexe de l’animal.

• Si vous avez déjà un chien :

Si vous avez un autre chien, il est important d’opter pour la même race ou pour une autre race susceptible de s’entendre avec votre autre chien. Attention au conflit ! Par exemple, deux races dominantes ne feront pas bon ménage (exemple : Shar pei et Berger allemand ou Retriever). Un labrador, un colley ou un beagle peuvent devenir les meilleurs amis du monde. Cependant, si les deux chiens ont été élevés ensemble dès leur plus jeune âge, il y a beaucoup moins de risque de mésentente. Dans tous les cas, il est toujours préférable de demander l'avis d'un professionnel.

4. Où acheter son chien ?

Méfiez-vous des charlatans et des trafics de chien. Optez pour un bon éleveur ayant bonne réputation ou un particulier aimant les chiens qui proposent ses portées. Faites confiance au bouche à oreille, à votre vétérinaire ou à votre club canin.

Pour savoir si le vendeur est une personne sérieuse, posez les bonnes questions et visitez les lieux.
- Demandez à voir les parents.
- Examinez les lieux où vivent les chiots et la maman.
- Posez toutes les questions qui vous semblent nécessaires et importantes à vos yeux.

Un éleveur consciencieux et aimant les chiens prendra le temps de vous répondre et de vous informer sur la race.

Une fois votre choix arrêté sur votre boule de poil, l’éleveur doit vous remettre les papiers du chiot, le carnet de santé, le certificat de vente, les papiers d’enregistrement au LOF si celui-ci est pure race. Le chiot doit être pucé, vacciné et vermifugé.


► Le chien adulte du refuge :

Avec un chien adulte adopté dans un refuge, vous faites une bonne action car de nombreux chiens sont abandonnés tous les ans. Un chien vivant dans un refuge n'est pas obligatoirement méchant ou mal éduqué. Il a été tout simplement abandonné par ses derniers maîtres qui n'ont pas pris leurs responsabilités. Ce chien adulte demande beaucoup d'amour et de patience en échange. Contrairement au chiot, il a déjà sa propre personnalité et il est souvent propre. Toutefois, il est préférable de demander conseil au responsable de l'association avant d'arrêter votre choix.


A vous de faire le bon choix !

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Les chenils et les refuges sont remplis de chiens abandonnés par leur maître. Soyez un maître responsable et respectueux de votre animal.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Gadounette

Lutter contre le stress de son chien

Comme les humains, les chiens et les autres animaux de compagnie peuvent être stressés. Pour certains chiens, cela fait partie de leur tempérament. Pour d’autres, cela peut être dû à un traumatisme passé ou à une cause plus spécifique. Comment

Gadounette

Que faire si mon chien sent mauvais ?

Votre chien sent mauvais et embaume toute la maison ou la voiture. Comment y remédier ?

Gadounette

Que faire quand mon chien vomit ?

Mon chien a l’air en bonne santé. Pourtant il régurgite et/ou vomit assez souvent, est-ce grave, docteur ?

Chercher un article sur Comment fait-on