Comment conduire une motoneige ?

 

par Yaelle |

     

La motoneige est l'un des sports les plus agréables de la saison d'hiver. Rien de plus agréable que de filer en vitesse entre les sentiers de bois recouverts de neige fraîche. Partout dans les pays nordiques, les gens attendent avec enthousiasme la tombée de la neige pour profiter de cette activité hivernale typique. Cependant, avant de se mettre au volant d’une motoneige, il est primordial d’acquérir quelques bases. Et si vous êtes bien attentif, vous découvrirez les plaisirs que procure la motoneige.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Motoneige
  • Casque
  • Vêtements chauds

Étapes de réalisation

1. Démarrer

Démarrer

Commencez par mettre en marche votre motoneige et comme avec tous transports à deux roues (bicyclette, scooter, …), vous devez toujours porter un casque pour votre protection et assurez-vous que celui-ci soit bien fixé au niveau du menton.

2. S'installer

Ensuite, vous pouvez vous asseoir confortablement sur la selle de la motoneige et pour le confort, veillez à garder une bonne distance entre vos bras et le guidon. Après cela, vous êtes fin prêt à mettre vos pieds dans les étriers situés sur la partie avant inférieure de la machine et qui notamment vous permettront d'avoir plus de contrôle sur l’engin en faisant un tour. En d'autres termes, si vous voulez rester sur votre motoneige, il faudra garder les pieds dans les étriers.

3. Conduire la motoneige

Après s’être correctement placé sur la machine, passez à l'accélérateur qui se trouve sur le côté droit du guidon. Vous pourriez contrôler la vitesse de la motoneige en utilisant le pouce de votre main droite. Et si vous souhaitez vous arrêter; utilisez le levier de frein situé sur le côté gauche du guidon.

Au cours de la conduite, des soucis peuvent se présenter au niveau des disques de frein car en effet si la neige est plus solide, sa traversée sera plus difficile ; par contre si la neige est douce, le passage se fera en toute légèreté.

Comme pour la conduite d’une voiture sur du bitume couvert de neige, vous devez pomper en douceur vos freins et soyez bien sûr de donner au moteur la quantité de gaz nécessaire. A partir de là, vous pouvez contrôler la motoneige de la même manière qu’un vélo. Utilisez votre guidon pour aller de gauche à droite, en veillant à garder une vitesse constante pour plus de facilité. Et dans les tournants, n’oubliez pas qu’il faut pencher vers l’intérieur.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour votre sécurité, en tant que débutant, il est fortement conseillé de voyager en groupe sachant que plupart des accidents de motoneige peuvent entraîner de graves blessures et que les cas les plus dangereux se produisent lorsqu’une personne voyage seul.

En outre, si vous devez voyager en solo, faites part à vos proches ou aux responsables de station les itinéraires prévus.

Un autre point à retenir c’est que vous devez vous préparer à des éventuels chutes de neiges, et au fait que vous pourrez tomber à n’importe quel moment. Si ces cas se présentent, ne cherchez pas à lutter, prenez le temps de vous remettre au pied tout en restant calme.

Et si vous désirez prendre de la vitesse, travaillez progressivement avant d’atteinte une vitesse plus élevée.

Dernier point, n’oubliez pas de garder une distance d'au moins 150 mètres entre motoneigistes.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

nadiaturquet

Comment fait-on pour choisir des chaussures de ski?

Les skieurs sous-estiment souvent l’importance des chaussures, surtout les débutants. Pourtant, il s’agit d’un détail capital dans la mesure où ces équipements représentent l’interface entre les pieds et les skis. Le choix d'une paire de chau

guillaume7

Check list pour partir au ski

Partir au ski, c'est super. Mais se rendre compte une fois sur place qu'on a oublié la moitié du matériel nécessaire, c'est l'horreur. Afin d'éviter de transformer ce séjour en voyage sur une montagne... de stress, voici une check list ski qui vous

garavan

Comment virer de bord face au vent avec un voilier?

Le virement de bord vent debout sur un voilier est une manoeuvre courante qui parait simple mais qui peut, si elle est mal exécutée, se traduire par un bateau planté face au vent et, dans certaines conditions de vent et de mer peut, s'avérer dangereus

Chercher un article sur Comment fait-on