Comment transplanter un cactus ?

Comment transplanter un cactus ?

Transplanter un cactus

Lorsque vous envisagez de transplanter un cactus épineux tels que le cactus oursin, la sécurité est une considération primordiale. Pour les petits cactus, le meilleur outil de manipulation est une paire de pinces de cuisine. Les gants en cuir offrent une certaine protection, mais les épines pénètrent facilement gants de tissu. Parce les cactus ont des tiges et des racines succulentes, les déterrer est une tâche méticuleuse.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Pinces de cuisine
  • Gants de protection
  • Pots
  • Pelle pointue

Étapes de réalisation

1. Déterrer un cactus planté dans un jardin

Pour accroître les chances de réussite, transplantez un cactus pendant les mois chauds de l’été plutôt qu’en hiver. Portez des gants en cuir avant toute manipulation.

- Commencez par marquer le côté sud du cactus avec une petite tache de peinture.
- Creusez environ 6 pouces, à partir de la tige et autour de la base.
- Aidé d’une pelle pointue, couper les racines.
- Ensuite, soulevez délicatement le cactus.


Pour les cactus de forme cylindrique tels que le baril d’or, mettez une corde ou un tuyau autour de la tige pour la soulever. Pour les cactus colonnaires, utilisez une bande de couverture en toile de jute pour manipuler la tige sans qu’elle ne se casse.

2. Transplanter le cactus

- Retirez-le du sol à partir des racines.
- Coupez les racines endommagées avec un sécateur trempé dans d’une solution d’alcool à friction pour les stériliser. Les racines ont par ailleurs besoin de guérir avant la transplantation. Pour ce faire, mettez-les à l’ombre pendant quelques jours.
- Creusez un trou légèrement plus grand que le volume des racines dans le nouvel emplacement de la plante.
- Placez le cactus dans le trou en plaçant le côté marqué vers le sud.
- Maintenez le système racinaire à la même profondeur et arrosez abondamment le cactus après le rembourrage du trou.

3. Dépoter un cactus

Lorsque les racines sortent des trous de drainage ou quand la tige du cactus remplit le pot, il est temps de le transplanter. Dans les régions nordiques, cette opération devrait s’effectuer au printemps. Pour les régions arides, la transplantation peut se faire au printemps, en été ou en début d’automne. Le nouveau pot devrait être d’environ 2 pouces plus grand que l’ancien.

4. Rempoter le cactus

Centrez le cactus dans le nouveau pot. Ajoutez un mélange de sol destiné aux cactus, en gardant le cactus à la même profondeur, tout en secouant le pot pour tasser le sol.

Par la suite, évitez d’arroser pendant quelques jours afin que les racines puissent se rétablir. Une fois que le système racinaire est guéri, irriguez le sol jusqu’à ce que l’eau s’égoutte des trous de drainage. Ces orientations s’appliquent aux cactus issus des régions arides.

Les cactus tropicaux à tige souple tels que le cactus de Noël ont une meilleure floraison lorsqu’ils ne sont pas souvent rempotés. Rempotez-les tous les trois ans, immédiatement après la floraison en fin d’hiver, en utilisant un mélange constitué d’une part de perlite, d’une part de terreau et de 2 parts de mousse de sphaigne.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Manipulez le cactus avec des pinces de cuisine.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on