Comment et quand tailler un cactus malade ?

Comment et quand tailler un cactus malade ?

Tailler un cactus malade

On taille un cactus malade pour enlever le tissu infecté avant qu’il ne se propage. Quand et comment tailler le cactus ? Quels soins lui apporter ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Sécateurs
  • Crème à récurer
  • Eau de Javel
  • Alcool

Étapes de réalisation

1. Pourriture

Les pourritures bactériennes et fongiques pourraient attaquer un cactus. Si les racines du cactus sont atteintes mais que sa partie supérieure conserve sa verdure, coupez au niveau la ligne séparant le vert de la zone décolorée.

Examinez la section épargnée à la recherche de taches de décoloration ou de brunissement. Si constatées, continuez de les retirer, tout en étalant sur les plaies occasionnées une crème constituée de poudre à récurer et d’eau de Javel.

Désinfectez ensuite vos outils avec de l’alcool entre deux coupes. Si des poches de pourriture subsistent le long de la tige, taillez le tissu malade, puis nettoyez les plaies avec de l’eau de Javel et laissez le tissu guérir. Toutes les parties infectées devraient être éliminées.

2. Dommages du gel

Les dommages infligés par le gel dépendent généralement de la taille de la plante, ainsi que de la durée et de la gravité de l’exposition au froid. Les petits cactus s’éteignent rapidement tandis que les plus grands peuvent présenter une dégradation partielle.

Pour les petites plantes, ne taillez les parties endommagées que plusieurs jours après le passage du gel. En outre, des semaines devraient s’écouler avant d’envisager de prendre soin des grands cactus, afin de mesurer l’étendue des dégâts. Enlevez les parties mortes ou pourries et inspectez de nouveau le tissu interne pour réaliser les coupes nécessaires jusqu’à ce que toute décoloration soit éliminée.

3. Insectes ravageurs

Parfois, les infestations d’insectes tels que les cochenilles ou les foreurs deviennent tellement graves qu’il s’impose de tailler le cactus malade et de retirer les zones touchées. Pour éliminer ces nuisibles, retirez les zones touchées du cactus lorsque le vent ne souffle pas. Ainsi les œufs et les chenilles ne seront pas transmis aux plantes voisines.

4. Croissance étiolée

Les cactus qui ne reçoivent pas une quantité suffisante de lumière s’étendent anormalement et deviennent étiolés. Ainsi, un cactus initialement cylindrique développera une forme moins esthétique. Pour ressusciter une croissance saine, élaguez toute extension maigre et pâle. Peu à peu, habituez le cactus à des niveaux plus importants de lumière.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Taillez vos plantes de cactus uniquement lorsque cette action est nécessaire. Tailler un cactus n’est pas toujours un bon remède pour un cactus qui a l'air malade. Le cactus peut ne pas être malade, mais défiguré, en quelque sorte. Par exemple, les souches liégeuses sont une conséquence naturelle du vieillissement et ne nuisent aucunement à la plante. De même, les cactus développent des cicatrices de brûlures dues à une forte exposition au soleil, mais ceux-ci peuvent rapidement récupérer et continuer de croître.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Chercher un article sur Comment fait-on