Comment entretenir vos hoyas ?

Comment entretenir vos hoyas ?

Entretenir ses fleurs de cire

Les hoyas sont communément appelés fleurs de cire en raison de leurs feuilles charnues en grappes sous forme d’étoile qui ressemblent à une coulées à partir de cette substance. Le hoya est une plante grimpante pouvant atteindre 6 mètres de haut. Ses feuilles varient en longueur, selon les espèces, d’un centimètre à dix pouces et ses fleurs ont des diamètres allant d’un centimètre à 3 pouces. Entretenir efficacement vos hoyas vous gratifiera d’une splendide et parfumée floraison nocturne.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Lampes à décharge haute pression
  • Engrais riche en phosphore (12-55-6)
  • Savon insectide

Étapes de réalisation

1. Un endroit lumineux

En raison de ses origines tropicales, le hoya ne tolère pas une exposition directe au soleil, mais ne nécessite toutefois une source de lumière très brillante afin de fleurir. Pour fournir un environnement idéal à votre plantation d’intérieur, placez les hoyas près d’une fenêtre orientée à l’est où ceux-ci pourront s’exposer au soleil pendant environ trois heures en début de matinée. La lumière indirecte du soleil couvrira les besoins de la plante pour le restant de la journée.
Les hoyas pourront également s’épanouir sous une source de lumières artificielle pendant 12 à 16 heures par jour. Pendant les mois d’été, vous pouvez accrocher la plante sous un toit en bois où les rayons du soleil ne l’atteindront qu’en début de journée ou en fin d’après-midi.

2. Arrosage et fertilisation

Dans son environnement d’origine, un hoya pousse souvent sur les arbres. Les hoyas préfèrent un terreau à drainage rapide, comme un mélange formulé pour les cactus. Arrosez le sol en profondeur, mais ne renouvelez l’arrosage qu’une fois la partie supérieure du sol s’assèche. Ajoutez 1/2 cuillère à café d’un engrais riche en phosphore pour chaque gallon d’eau que vous utilisez pendant le printemps et l’été. Évitez cependant de nourrir la plante à l’automne et en hiver, sauf si vous envisagez d’installer une source de lumière artificielle durant cette période.

3. Floraison

Gardez votre plantes dans les mêmes pots le plus longtemps possible, car les hoyas sont susceptibles de s’épanouir si leurs racines sont quelque peu serrées. Les hoyas fleurissent habituellement au cours du printemps ou de l’été, bien que certaines espèces puissent fleurir tout au long de l’année si des conditions appropriées à la floraison sont assurées.
Ne déplacez pas vos hoyas lorsqu’ils développent de nouveaux bourgeons. Abstenez-vous également de les pincer ou de couper les courtes tiges sans feuilles sur lesquelles ils apparaissent. Ses bourgeons produiront des fleurs dans les années suivantes.

4. Prévenir le ravage des insectes

Pour entretenir efficacement vos hoyas, limitez la propagation des pucerons et des cochenilles, qui ressemblent respectivement à des poux verts et à des bosses brunes. Pour ce faire, vaporisez le feuillage avec une solution de savon insecticide - 1 cuillère à soupe par gallon d’eau - tous les trois jours pendant deux semaines.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Ne pulvérisez pas les feuilles lorsque la température est au-dessus de 26 degrés Celsius ou vous risquez d’endommager la plante.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on