Comment transplanter l’épinette bleue ?

Comment transplanter l’épinette bleue ?

Transplanter l’épinette bleue

L’épinette bleue est un excellent point focal en aménagement paysager. Ce conifère est très utilisé pour créer des haies ou des brise-vents. À l’âge adulte, l’épinette bleue atteindra une taille allant de 15 à 22 mètres. Cet arbre rustique est sensible aux maladies fongiques qui causent le brunissement de ses aiguilles et la chute prématurée de ses feuilles. Pour réussir à transplanter l’épinette bleue, choisissez de préférence de jeunes plants.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Bêche pointue
  • Compost organique
  • Paillis de feuilles
  • Gants de jardinage
  • Couteau tranchant

Étapes de réalisation

1. Type de sol

Choisissez un sol drainant, frais et profond. Plantez idéalement votre plant d’épinette en dehors des périodes de gel et de fortes chaleurs dans un sol acide à légèrement basique.

2. Déterrement

- Déterrez l’épinette bleue au moyen d’une bêche pointue en créant une motte qui s’étend d’environ 15 à 30 mètres à partir de la base de la plante.
- Coupez proprement les racines que vous rencontrez avec la pointe de la bêche pointue avant de soulever la motte.
- Inspectez le système racinaire de l’épinette en vous munissant d’un couteau tranchant pour retirer les racines mortes, malades ou endommagées.

3. Préparation du sol

- Creusez un trou mesurant deux fois la largeur et deux fois la profondeur du système racinaire.
- Remplissez-le avec de l’eau et laissez drainer.
- Tamisez le sol récupéré à partir du trou en enlevant les pierres, les racines et les mauvaises herbes.
- Mélangez cette terre avec des parties égales de compost organique et de paillis.
- Préférez le paillis de feuilles ou la tourbe.

4. Transplantation

- Soulevez l’épinette bleue par la motte et placez-la dans le trou de plantation.
- Retirez les racines cassées.
- Assurez-vous que l’arbre est centré et aligné verticalement. La tige de la plante devra être plantée à la profondeur initiale.
- Rembourrez un tiers du trou de plantation avec le mélange de sol réalisé.
- Tassez délicatement pour éliminer les poches d’air autour des racines de l’arbre avant d’arroser et de laisser drainer.
- Répétez ces étapes pour chaque tiers du sol que vous ajouterez.
- Couvrez la surface entourant la base de la plante avec une couche de 10 centimètres de paillis.
- Étalez finalement un ensemble de roches décoratives ou d’écorce de pin par-dessus le paillis.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Transplantez idéalement l’épinette bleue au printemps ou à l’automne.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on