Comment se séparer sans divorcer ?

 

par santoline |

     

La vie de couple n'est pas toujours un long fleuve tranquille et le mariage entraîne parfois quelques désillusions. Mais tout n'est pas toujours perdu et avant de songer au divorce, pourquoi ne pas prendre déjà un peu de recul ?

Étapes de réalisation

1.

Il est quelques fois difficile de penser à une séparation définitive. Est-ce la seule solution ou existe-t-il encore une issue ? Bien des éléments entrent en jeu et font réfléchir. Pour cela, "changer d'air" est parfois bénéfique pour faire le vide et se montrer constructif. Ne suffirait-il pas de s'isoler chacun durant un temps pour de nouveau mieux communiquer ? La séparation peut être non officielle et se limiter à un voyage réparateur, un hébergement chez des parents ou des amis. Entreprendre une psychothérapie est parfois un bon remède.

2.

Une autre solution consiste à se séparer plus officiellement en demandant simplement une séparation de corps. La demande se fait auprès du Tribunal de Grande Instance de son adresse principale, par soi-même ou par son conjoint. Elle est prononcée par le juge aux Affaires familiales. Toutefois, si l'un des deux époux préfère le divorce, cette solution sera étudiée en premier par le juge.

3.

Certes, la séparation de corps permet à chacun de vivre sous son propre toit mais dans la mesure où la notion de mariage est toujours valide, il n'est pas autorisé aux époux de vivre maritalement ou de se remarier avec une autre personne. Par ailleurs, les époux se doivent toujours assistance et une pension alimentaire peut être versée si besoin. La séparation de corps entraîne une séparation de biens. En cas de décès de l'un des époux, le conjoint survivant conserve ses droits. Cette situation peut être lourde à supporter mais reste une solution en attendant que les époux trouvent un accord.

4.

La séparation de corps peut être annulée si les époux décident de revivre ensemble ou de divorcer. Dans le premier cas, la déclaration doit se faire devant un notaire ou auprès de sa mairie. Chacun des époux retrouve les droits et les obligations convenus lors du mariage. Toutefois, il est possible de demander à modifier le régime matrimonial. Dans le second cas, une procédure de divorce doit être entamée

Commentaires

nane | 15/08/2012  

Bonjour. De quand date ces explications ? merci

Ajouter un commentaire 

Sur le même thème

Tam

Comment se dispenser d'une obligation alimentaire ?

Une obligation alimentaire peut vous obliger à subvenir aux besoins d'un membre de votre famille si ce dernier n'en est plus capable par ses propres moyens. Elle peut prendre la forme d'une aide en nature (hébergement, nourriture) ou d'une aide en argen

Rédacteur06

Comment est fixée la pension alimentaire en cas de garde classique ?

La garde classique est accordée dans la majorité des cas. Le père ou la mère qui n’a pas en charge les enfants bénéficie d’un droit de visite et d’hébergement. Pour fixer la pension alimentaire, le juge des affaires familiales va s’appuyer

natlie73

Comment bien connaitre les nouvelles règles en cas de donation ?

La fiscalité des donations vient d'être modifiée. Comment tirer le meilleur parti de ces mesures, et donner en limitant les risques... On vous dit tout dans cet article !

Chercher un article sur Comment fait-on