Comment obturer une porte ?

 

par biloute |

     
Comment obturer une porte ?

Quand on modifie l’agencement d’un appartement en créant un couloir ou en ouvrant une porte, il arrive qu’une porte existante perde alors toute utilité. En la supprimant, on récupère un espace exportable dans chacune des pièces que l‘ouverture faisait communiquer. Pour que le travail soit invisible, il faut reconstituer une structure compatible avec celle du mur où l’ouverture était pratiquée, avec des parpaings ou des briques plâtrières si c’était une cloison pleine. Voici donc comment obturer une porte.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Mèche à béton
  • Pattes à visser
  • Pince à décoffrer
  • Clés d'ancrage
  • Chevilles
  • Tournevis
  • Mortier
  • Parpaings
  • Niveau à bulles
  • Truelle

Étapes de réalisation

1.

Dégondez le vantail de la porte et rangez-le. L’architrave est probablement fixée par des pointes. Arrachez-la en insérant la pince à décoffrer derrière un côté du tableau, en partant du sol. Procédez de même de l’autre côté du tableau.

La partie supérieure tombera alors d’elle même : veillez à ne pas la recevoir sur vous. Arrachez les pointes encore piquées dans la maçonnerie et balayez les débris qui jonchent le sol.

2.

Pour une bonne cohésion entre le mur et la nouvelle maçonnerie, il faut la fixer les côtés du tableau au moyen de clés d’ancrage scellées entre chaque rangée de parpaings.

Si vous utilisez des pattes à visser, tracez l’axe médian. Avec une mèche à béton, percez sur ces axes un trou tous les 205 mm à partir du sol (pour fixer des parpaings de 20 cm de haut).

3.

Enfoncez une cheville dans chaque trou et vissez une clé d’ancrage. Tournez d’abord à la main, puis quand ce n’est plus possible faites levier avec la lame d’un tournevis calée entre les doigts de la fourche.

Gâchez du mortier et étalez, sur le seuil de l’ouverture, un cordon un peu plus large que l’épaisseur de s parpaings et assez épais pour qu’il reste un joint de 1 cm quand les parpaings seront en place. Déposez une couche de mortier épaisse d’environ 5 cm aux bords chanfreinés sur le petit côté d’un parpaing. Si le mortier se disloque, humidifiez-le un peu avec un pulvérisateur d’eau.

4.

Posez le premier parpaing sur le cordon de mortier et repoussez-le contre le côté du tableau sous la clé d’ancrage, pour faire refluer le mortier. Avec le niveau à bulles, réglez l’horizontalité du parpaing et la verticalité de ses faces en tapotant avec le manche de la truelle.

Terminez la rangée avec un parpaing recoupé. Montez les ranges et retaillez la hauteur des parpaings de la dernière pour l’ajuster sous le haut du tableau. Refaites enfin le revêtement.

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment poser des gonds ?

Poser des gonds ou des paumelles est une opération fréquente lors d’un changement de porte, de la création de nouvelles ouvertures, de la rénovation d’une ancienne porte ou bien en cas de dysfonctionnement (frottement…). Munis d’un embout mâl

Rédacteur06

Comment fabriquer un placard sous l’escalier ?

Un placard sous l’escalier : le rêve de beaucoup. Finie la place perdue où s’entassent pêle-mêle chaussures et autres objets en tous genres. Un tel placard pourra servir de penderie, de rangement pour les couettes et bien d’autres choses encore

yannb04

Comment remplacer un verrou de porte ?

Procéder au remplacement d'un verrou sur une porte paraît très simple. Pourtant, si vous ne prenez pas les bonnes mesures, ou si vous n'êtes pas au courant des normes en la matière, cela va rapidement se compliquer. Les conseils qui suivent devraient

Chercher un article sur Comment fait-on