Calculer les dimensions d'un escalier droit en bois

 

par imno |

     
Calculer les dimensions d'un escalier droit en bois

Calculer un escalier droit

Le calcul d’un escalier droit est le plus simple des calculs lorsque l’on souhaite réaliser un escalier. Il sert à déterminer le point de départ et d’arrivée d’un escalier et ses dimensions avant sa commande. Voici la marche à suivre pour calculer les dimensions et poser son escalier droit en bois.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Mètre
  • Crayon et papier

Étapes de réalisation

1. Quelques définitions

– L’échappée : représente la distance du dessous de la trémie jusqu’à l’escalier. Cette valeur est comprise entre 1,90 m et 2,10 m.

– La hauteur de marche : cette valeur varie de 16 cm pour le minimum à 20 cm pour le maximum.

– Le giron : c’est la distance entre 2 nez de marche. Cette mesure doit être prise au milieu des marches. Il doit mesurer entre 24 et 32 cm.

– La trémie : c’est l’ouverture située dans le niveau supérieur (dalle).

2. Mesurez l'échappée

Positionnez votre escalier en marquant l’échappée au mur :
– Mesurez une distance variant de 1,90 à 2,10 m sous la dalle supérieure et marquez d’une croix cette longueur.
– Tracez ensuite une ligne passant par ce point jusqu’à la dalle supérieure comme indiqué sur le schéma.

3. Mesurez la hauteur de l'escalier

Hauteur de l’escalier : l'espace entre le sol de l'étage et le sol de l'étage au dessous (en ligne droite).

4. Calculez le nombre de marches

Calcul : (hauteur de l’escalier en cm) / 17
La hauteur de marche peut varier de 16 à 20 cm, 17 cm étant une « valeur idéale ».

5. Calculez la hauteur des marches

Une fois le nombre de marches calculé, il faudra calculer la hauteur exacte de vos marches.
Pour cela, arrondissez le nombre de marches que vous avez trouvé (on arrondit plutôt en dessus ou en dessous?) et faites :
Hauteur de l’escalier / nombre de marches désiré
Exemple : pour un escalier d’une hauteur de 240 cm, calculons le nombre de marches approximatif :
240 cm / 17 = 14,11 marches.

Ensuite, calculons la hauteur exacte des marches si l’on arrondit à 14 marches :
250 cm / 14 marches = 17,14 cm de hauteur de marche.

6. Calculez le giron

Calcul : 57 - (2 x hauteur de marche) = giron minimum
64 - (2 x hauteur de marche) = giron maximum
Exemple : reprenons notre escalier de 240 cm de hauteur :
Giron minimum : 57 - (2 x 17,14) = 22,62
Giron maximum : 64 - (2 x 17,14) = 29,62
Le giron de cet escalier sera à définir entre 22,60 cm et 29,60 cm.

7. Appliquez la formule de Blondel

La formule de Blondel que l'on l’appelle également « pas de foulée » a été inventée par Monsieur Blondel au 17è siècle, cette formule est définie de la façon suivante :

57 cm < 2 hauteurs de marches + 1 giron < 64 cm

Elle permet de vérifier que le « pas » de votre escalier sera confortable.
Exemple : si l’on définit un giron de 25 cm :
(2 x 17,14) + 25 cm = 59,28 cm
Cet escalier sera bien proportionné.

8. Calculez la longueur de l’escalier

On appelle aussi la longueur d’un escalier son « reculement ».

Calcul : nombre de marche x giron

Exemple : pour un escalier de 250 cm de hauteur, de 14 marches, et de 25 cm de giron :
14 x 25 = 350 cm

Vérifiez ainsi l’encombrement de votre escalier dans la pièce d’où il part. S’il est trop long, augmentez la hauteur de marche et réduisez le giron jusqu’à trouver le bon compromis.

9. Mesurez la trémie

Prenez les mesures de la largeur et de la longueur de l'ouverture.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Établissez un plan précis qui vous servira pour l’achat des matériaux nécessaires à la réalisation de votre escalier.

Mise(s) en garde :

Lorsque vous reportez sur votre bloc-note les longueurs mesurées, utilisez toujours la même unité : soit le centimètre, soit le mètre. Vous ne pourrez pas combiner les valeurs métriques et des valeurs centimétriques dans une même formule. De plus, la valeur de l’angle de l’escalier devra être comprise entre 35 et 45 degrés.

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment poser des gonds ?

Poser des gonds ou des paumelles est une opération fréquente lors d’un changement de porte, de la création de nouvelles ouvertures, de la rénovation d’une ancienne porte ou bien en cas de dysfonctionnement (frottement…). Munis d’un embout mâl

Rédacteur06

Comment fabriquer un placard sous l’escalier ?

Un placard sous l’escalier : le rêve de beaucoup. Finie la place perdue où s’entassent pêle-mêle chaussures et autres objets en tous genres. Un tel placard pourra servir de penderie, de rangement pour les couettes et bien d’autres choses encore

yannb04

Comment remplacer un verrou de porte ?

Procéder au remplacement d'un verrou sur une porte paraît très simple. Pourtant, si vous ne prenez pas les bonnes mesures, ou si vous n'êtes pas au courant des normes en la matière, cela va rapidement se compliquer. Les conseils qui suivent devraient

Chercher un article sur Comment fait-on