Comment comprendre le cheminement comptable de l’acompte client ?

Comment comprendre le cheminement comptable de l’acompte client ?

L’acompte client peut être défini de la façon suivante : somme d’argent versée par le client à l’entreprise avant l’établissement de la facture. Cependant, l’entreprise doit enregistrer dans sa comptabilité cet acompte dans diverses écritures comptables. Voici donc les étapes à suivre.

Étapes de réalisation

1.

En théorie, lors d’une réalisation de vente avec acompte, la société doit passer 3 écritures comptables pour tenir à jour sa comptabilité.

2.

En premier, elle doit enregistrer l’acompte reçu par le client. Cet acompte est à enregistrer le jour de la réalisation de la vente et de la réception de l’acompte versé par le client.

3.

L’écriture sera donc la suivante :

Au débit du compte de la société la somme de l’acompte versé par le client sur le compte banque de la société (512, 530).

Au crédit du compte de la société la somme de l’acompte versé par le client sur le compte client avances et acomptes reçus (compte 419100).

4.

Ainsi l’acompte est présent dans la comptabilité de l’entreprise jusqu’au moment de la régularisation de l’écriture de la facture de vente.
Conservez les justificatifs des acomptes payés par le client. Cet acompte doit justifier d’une date, d’un nom de client et également du type de versement de l’acompte (chèque, espèce, virement).

5.

Deuxièmement, l’enregistrement de la facture de doit avec acompte versé. Cet enregistrement comptable s’effectue au moment de l’établissement de la facture, l’entreprise devra tenir compte de l’acompte versé par le client. Cet acompte viendra donc en déduction de la facture TTC, ce qui donnera le net à payer.

6.

L’écriture comptable au sein de la société sera donc la suivante :

Au débit du compte, le compte ‘client’ (compte 411 du PCG) pour le montant du NET à PAYER (soit facture TTC-Acompte versé)

Au débit du compte, le compte ‘client, avances et acomptes reçus’ (compte 419100 du PCG) pour le montant de l’acompte versé par le client.

7.

Au crédit du compte, le compte ‘vente de marchandise’ (compte 707 du PCG) pour le montant HT de la vente effectuée avec le client.

Au crédit du compte apparaîtra également, le compte ‘TVA Collectée’ (compte 445710 du PCG) pour le montant de la TVA/marchandise vendue.

8.

La facture est donc comptabilisée dans la société et l’écriture comptable de l’acompte versée par le client se trouve soldé.

9.

Troisièmement, l’enregistrement du paiement de la facture, Cet enregistrement s’effectue au moment du paiement de la marchandise, la société passera alors l’écriture suivante :

10.

Au débit du compte, le compte ‘banque’ (compte 512 du PCG) pour le montant de la somme NET à Payer.

Au crédit du compte, le compte ‘client’ (compte 411 du PCG) pour le montant de la somme NET à Payer.

11.

Toutes les écritures ont alors été passées dans la société. Le paiement de la facture vient régulariser le compte ‘client’.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Il est indispensable et nécessaire de conserver les justificatifs de paiements, ainsi que toutes les factures de ventes ou d’achats.

Mise(s) en garde :

PCG==> Plan Comptable Général

HT ==> Hors Taxes

TVA ==> Taxe sur la valeur ajoutée

TTC ==> Toutes charges comprises

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment comptabiliser le calcul du montant de la TVA à créditer ?

L’entreprise collecte de la TVA sur ses ventes qu’elle doit reverser à l’État. Cependant, dans certains cas, le montant de la TVA collectée est inférieur au montant de la TVA déductible. Dans ce cas, l’entreprise enregistre un crédit de TVA.

steak.for.chicken1

Comment présenter un journal comptable ?

Un journal comptable est un document sur lequel figurent toutes les opérations et écritures comptables passées par ordre chronologique. Il peut exister différents types de journaux : le journal des fournisseurs, des clients, de la banque, etc.

tejipe11

Comment calculer les principaux ratios financiers?

Les rations financiers sont importants pour comprendre l'activité de votre entreprise. La plupart de vos interlocuteurs s'en servent, banquiers, clients, impôts, etc. Alors a quoi servent ils et comment les calculer ?

Chercher un article sur Comment fait-on