Comment apprendre à vivre dans un endroit isolé ?

Peu importe où vous demeurez, la prudence est toujours de rigueur. Toutefois, les habitudes de vie peuvent être très différentes selon que vous vivez dans une grande ville ou dans un endroit isolé. Voici donc quelques bonnes habitudes à adopter si vous vivez dans un endroit isolé.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • De la vigilance
  • Flûte à bateau
  • Assiettes d’aluminium
  • Bloc-notes
  • Bidon d’essence

Étapes de réalisation

1.

La prudence étant toujours de rigueur, bloquez l’accès aux fenêtres et barrez les portes lorsque vous êtes seul, lorsque vous êtes loin des portes et que vous ne pouvez prévenir l’arrivée de quelqu’un, ou lorsque vous vous absentez. Barrez également les portes de vos véhicules ainsi que celle des dépendances.

2.

Quand vous devez quitter la maison pour quelques heures, laissez toujours une impression de présence, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur : quelques lumières allumées, une musique de fond, la télé en marche, un râteau à feuilles ou une pelle à neige sur le terrain avec des gants de travail à proximité.

3.

Vous avez également tout intérêt à connaître le peu de gens qui vous entourent et, si vous deviez quitter votre résidence pour quelques jours, vous saurez à qui confier la surveillance de la maison ainsi que la cueillette de votre courrier.

4.

Les animaux sauvages ne représentent pas un réel danger pour l’être humain. Il faut toutefois éviter de les surprendre, surtout s’il s’agit d’une maman ours avec ses petits oursons.

5.

Avant de vous engager dans les bois pour une promenade, soyez d’abord aux aguets de la présence d’un animal sauvage en tendant l’oreille et en scrutant l’horizon. Si vous entendez ou voyez quoi que ce soit de suspect, rebroussez chemin et remettez votre promenade à plus tard.

6.

Si vous n’entendez ni ne voyez rien de suspect, par mesure de prudence, prévenez-les quand même de votre présence, soit en jasant, en sifflant ou en chantant. Vous pouvez également apporter une flûte pour bateau ou deux assiettes en aluminium pour faire du bruit. En entendant ces bruits, ils s’enfonceront sans doute plus à fond dans les bois.

7.

Reste le magasinage et les courses hebdomadaires. Comme les magasins ne sont pas à proximité, pas question de sortir uniquement parce que vous avez oublié le pain ou le lait la dernière fois que vous êtes allé à l’épicerie. Ayez donc toujours sous la main un bloc-notes pour y inscrire tout ce que vous avez besoin d’acheter la prochaine fois : nourriture, vêtements, effets scolaires, médicaments et autres.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Ne négligez pas de faire le plein d’essence de votre de voiture lorsque vous faites vos courses et, pour votre machinerie (tondeuse, souffleuse, taille haie.........), ayez toujours un bidon d’essence en réserve dans vos dépendances.

Sur le même thème

mariegrousset1

Comment gérer une relation avec un Jules devenu zombie après les évènements du 21 décembre ?

La fin du monde a bel et bien eu lieu. Les survivants sont maintenant divisés en deux groupes: les zombies... et les autres. Par malheur, Jules fait partie du premier groupe. Il bave, il sent la mort, se décompose et laisse des lambeaux de chair partout

mariegrousset1

Comment expliquer la manière plutôt fantaisiste qu'ont les hommes de retourner leur veste dans certaines situations?

Parfois nos amis les hommes nous font bien rire... malgré eux le plus souvent d'ailleurs. Après mille et une belles paroles ils retournent leur veste, nous font la moue (et non l'amour) et, pire encore, osent nous faire culpabiliser! Mais comment expliq

mariegrousset1

Comment gérer une relation avec un feignant ?

Zzzzz... Lève toi paillasse !!! Hein ? Qui ? Qu'est-ce ? Zzzzzz... Définition d'un feignant : c'est lui qui dort mais c'est vous qu'il fatigue.

Chercher un article sur Comment fait-on