Comment mettre ses plantes en jauge ?

 

par santoline |

     

La mise en jauge peut être indispensable lorsque les conditions climatiques ne permettent pas une plantation définitive. Cette précaution n'est que provisoire mais reste la seule solution si l'on ne veut pas perdre les végétaux récemment acquis. Comment procéder ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • - bêche
  • - terreau très léger ou sable
  • - paillis

Étapes de réalisation

1.

En période de sécheresse, de gel ou si la terre est détrempée, la plantation de végétaux devient périlleuse, voire impossible. Dans le cas d'achat de plantes par correspondance, il est difficile de coordonner les dates de réception de sa commande et les bonnes conditions climatiques. Par ailleurs, l'automne est une saison propice aux plantations de végétaux persistants et rosiers à racines nues mais les risques de premières gelées ne sont pas à écarter.

2.

Il est donc indispensable de savoir prendre les dispositions nécessaires pour maintenir la survie des plantes en attendant des jours plus cléments. Au delà de 48heures, une plante à racines nues doit être plantée même de façon provisoire. La mise en jauge permet de maintenir les plantes à l'abri durant plusieurs jours ou mêmes plusieurs semaines si les conditions de plantation ont bien été respectées.

3.

Tout d'abord, il convient de préparer l'emplacement ::
- sélectionner un endroit à l'extérieur placé à l'abri d'un mur ou d'une haie
- former une tranchée en forme de V à l'aide d'une bêche sur une hauteur égale à celle des racines
- remplacer la terre par du sable ou un terreau très léger
- défaire les plantes de leur emballage

4.

puis de procéder à la mise en jauge :
- défaire les plantes de leur emballage
- les installer dans la tranchée en les inclinant légèrement vers le mur ou la haie qui les protègent
- recouvrir de terre légère ou de sable les racines et les branches sur une hauteur de 5 à 6cm.
- tasser la terre pour bien stabiliser les racines
- arroser en cas de sécheresse
- pailler le pied en cas de gel ou de sécheresse

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

En cas de gel, la protection de la plante par un voile d'hivernage est une précaution supplémentaire

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on