Comment jouer au jeu des répétitions ?

 

par mamytine74 |

     

Comme Démosthène qui s'entraînait à parler en gardant des cailloux dans sa bouche, certains acteurs répètent des phrases difficiles des dizaines de fois jusqu'à ce qu'ils les prononcent sans faute. Le jeu des répétitions part du même principe. C'est un bon exercice verbal pour les petits comme pour les grands.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Des phrases avec beaucoup d'allitérations

Étapes de réalisation

1.

Ce jeu se joue avec autant de joueurs que l'on veut. Ils se mettent en rond, assis par terre ou autour d'une table.

2.

Un meneur de jeu, qui a sous les yeux une liste de phrases difficiles à prononcer, dit la première phrase.

3.

Le participant suivant répète la phrase, même s'il ne l'a pas comprise. S'il la dit juste, c'est au tour du suivant de la répéter. S'il la prononce mal, il a un gage et le meneur répète la phrase.

4.

Le gagnant est celui qui n'a pas eu de gage, ou qui en a eu le moins. Mais en raison des difficultés de prononciation, il est rare que personne ne fasse de faute.

5.

Quelques exemples de phrases avec des allitérations :
"Didon dîna, dit-on, d'un dodu dindon"

6.

"Pour qui sont ces six saucisses-ci ?"

7.

"Il m'eût plus plu qu'il plût plus tôt"

8.

"Si six scies scient six cigares, six cent six scies scient six cent six cigares."

9.

"Ah, pourquoi Pépita, sans répit m'épies-tu ? Tu m'épies sans répit, c'est piteux de m'épier. De m'épier, Pépita, pourrais-tu te passer ?"

10.

Ou le classique : "Les chemises de l'archi-duchesse sont-elles sèches, archi-sèches ?"

11.

La distribution des gages n'est pas la partie la moins amusante, surtout pour des enfants.

Sur le même thème

petite_amande

Comment participer à un jeu télévisé ?

Qui n’a jamais rêvé de remporter la vitrine du Juste prix ou de montrer son incroyable talent de chanteur dans le programme N’oubliez pas les paroles ? Qui n’a pas envisagé de se frotter aux énigmes super compliquées de Julien Lepers dans son

clement2

Comment lancer un boomerang ?

Un boomerang, c'est marrant, surtout quand on sait comment le lancer. En effet, il n'est pas rare d'acheter un boomerang, puis de ne jamais s'en servir, simplement parce qu'on n'arrive pas bien à s'en servir. Ou pire encore, il arrive que des gens qui ne

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Jeux