Comment comprendre la réglementation des échafaudages ?

 

par idem1 |

     
Comment comprendre la réglementation des échafaudages ?

Lorsqu'un chantier est ouvert, la mise en place d'un échafaudage est soumis à une réglementation très précise. En effet, ce type de construction doit allier à la fois la sécurité des ouvriers qui montent et démontent l'échafaudage, mais aussi la sécurité de la population qui est amenée à côtoyer de près ou de loin cette construction. L'objet de notre article, est de préciser quelles sont les règles applicables aux échafaudages. C'est ce que nous allons voir tout de suite.

Étapes de réalisation

1.

Tout d'abord, les échafaudages ne peuvent être montés, démontés ou modifiés, que sous la direction d'une personne compétente et par des travailleurs qui ont reçu la formation adéquate pour ce type de construction. Sachez notamment, que la formation concernant les échafaudages est renouvelée chaque année pour prendre en compte les nouvelles évolutions dans les matériaux de construction et dans la technique.

2.

Ensuite, les travailleurs qui montent ou démontent un échafaudage devront être équipés d'une protection contre le risque de chute de hauteur et de chute d'objets. En outre, les échafaudages devront être munis sur les côtés extérieurs de protection collective.

3.

Par ailleurs, il ne faudra pas négliger le plancher d'un échafaudage qui devrait être approprié par rapport à la charge à supporter, afin que les travailleurs puissent circuler de manière sûre. En outre, il faudra éviter de laisser des vides de plus de 20 cm entre l'ouvrage et le plancher de l'échafaudage.

Chercher un article sur Comment fait-on