Comment déterminer les risques dans les ateliers de menuiserie ?

 

par idem1 |

     
Comment déterminer les risques dans les ateliers de menuiserie ?

Les ateliers de menuiseries présentent des risques importants pour la sécurité des salariés. En effet, on a pu dénombrer de nombreux risques liés au travail de menuisier. L'objet de notre article est de déterminer quels sont ces risques et comment est-il possible de les prévenir. C'est ce que nous allons voir tout de suite.

Étapes de réalisation

1.

Tout d'abord, le premier risque, mis en avant, est le risque lié aux éléments mobiles de travail. En effet, les salariés travaillent sur des pièces en bois qui doivent être sciées ou coupées par des machines dangereuses. La meilleure des préventions est alors de protéger le salarié contre les projections de ces éléments mobiles.

2.

Ensuite, les ateliers de menuiserie produisent beaucoup de poussière. Ainsi, ces poussières de bois sont à l'origine de maladies professionnelles comme le cancer ou l'asthme. C'est pourquoi, l'employeur a l'obligation de mettre en place un système de ventilation et d'aération de l'atelier pour permettre d'assainir l'air.

3.

Enfin, les ateliers de menuiserie entraînent beaucoup de bruit à cause de l'usage de machines bruyantes. Dans cette hypothèse, l'employeur devra mettre à la disposition de l'ouvrier des casques de protection et de tout autre équipement leur permettant de pallier à cette nuisance sonore. Par ailleurs, le risque incendie n'est pas le moindre. En effet, les poussières et les copeaux qui s'accumulent peuvent prendre feu rapidement. Ainsi, l'employeur devra éviter cette accumulation en se débarrassant régulièrement de ces copeaux.

Chercher un article sur Comment fait-on