Comment créer un carré de légumes perpétuels ?

 

par santoline |

     

Il peut être intéressant et original de disposer d'un carré de légumes perpétuels car ils sont une économie de temps et d'efforts tout en étant peu communs et savoureux. Ce serait dommage de s'en priver !

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • - chénopode Bon-Henri
  • - poireau perpétuel
  • - oseille-épinard

Étapes de réalisation

1.

Le Chénopode Bon-Henri ou épinard sauvage était déjà très utilisé au Moyen-âge. Cette vivace affectionne les terres bien drainées et se multiplie seule par semis naturel. Ses feuilles se récoltent entre le printemps et l'été. Elles sont très riches en vitamine A et en fer. Les jeunes feuilles se consomment en salade et les plus anciennes sont cuites.

2.

Le poireau perpétuel fait partie de ces quelques légumes poussant au même endroit durant des années sans que l'on ait à s'en occuper. Ses bulbilles se plantent dans un lieu ensoleillé et la récolte se fait entre le mois d'octobre et le mois de juin. Le poireau perpétuel ne s'arrache pas, il suffit de couper ses tiges à 2cm du sol. De nouvelles feuilles poussent en quelques semaines. Puis, il entre en repos végétatif durant la période estivale et ses feuilles disparaissent. Quelques bulbilles peuvent alors être récupérées pour multiplier les pieds. Ses feuilles sont très parfumées et se consomment tout comme le poireau classique.

3.

L'oseille-épinard est cultivée pour ses feuilles qui sont moins acidulées que toutes les autres oseilles et qui rappellent le goût de l'épinard. Elles sont riches en vitamine C et en fer. Elle se plante au printemps dans une bonne terre de jardin, surtout bien drainée. Ses jeunes feuilles se récoltent presque toute l'année et se consomment en salade, les autres cuites. L'oseille-épinard est très résistante au froid et se multiplie seule.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on