Comment connaître les bienfaits du poivre de cayenne ?

 

par stylo |

     

Le poivre de cayenne est un piment rouge qui est couramment utilisé dans les plats épicés. Toutefois, le poivre de cayenne a de nombreux usages médicinaux. Ces quelques étapes décrivent les bienfaits du poivre de cayenne sur la santé. Si ce sujet vous intéresse, lisez la suite de cet article...

Étapes de réalisation

1.

Le poivre de cayenne est bon pour la santé en générale. Le poivre de cayenne est riche en vitamine C, A, en fer, en potassium et en niacine. Le paprika est une forme de poivre de cayenne qui est particulièrement riche en vitamine et A.

2.

Le poivre de cayenne est très utiles pour les articulations douloureuses, des douleurs de l'arthrite et il permet de réduire les gonflements. Vous pouvez l'appliquer directement sur la peau en portant 1/2 litre de cidre à ébullition et en y ajoutant une cuillère à soupe de poivre de cayenne. Appliquez ce mélange sur la zone douloureuse et massez-la.

3.

Pour soulager vos maux de gorge, faites-vous un gargarisme d'eau mélangé avec du poivre de cayenne. Faites bouillir l'eau et le poivre ensemble. Surtout, n'en n'utilisez pas trop. Laissez l'eau refroidir, pour ce faire, placez-la au réfrigérateur.

Commentaires

mansour | 25/10/2011  

tout cela est intéressant! mais il reste comment réaliser la recette !

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on