Comment optimiser son potager ?

 

par santoline |

     

Le potager demande du temps et des efforts plus ou moins importants selon la saison. Dans tous les cas, il est indispensable de bien réfléchir à la situation de l'espace cultivé, de se munir d'outils appropriés et d'adopter des solutions pratiques pour faire vite et bien. Voici quelques exemples.

Étapes de réalisation

1.

Un potager, quelle que soit sa taille, doit être exposé au soleil afin d'obtenir une bonne production. Cerné par une petite haie de végétaux persistants tels que des buis, il est ainsi protégé du vent. La terre est ameublie, bien drainée et enrichie d'une fumure organique. Les semis sont tous identifiés par une étiquette. Les allées sont suffisamment larges pour circuler avec sacs et brouette.

2.

Un point d'eau est si possible placé à proximité avec un support pour ranger le tuyau d'arrosage. Un coin de terre est réservé au compost. Un espace est prévu pour entreposer outils, brouette, bottes, pots, accessoires et produits en tout genre afin de limiter les allers et retours. Quelques cloches ou tunnels sont toujours disponibles pour protéger semis ou jeunes pousses.

3.

Chaque travail est exécuté avec un outil approprié. Les mottes de terre sont brisées à l'aide d'un croc. Les lignes de semis sont tirées au cordeau et creusées avec une serfouette. Les planches sont égalisées avec un rateau. Les mauvaises herbes sont supprimées avec la binette. La terre légère est ameublie avec une bêche et les sols lourds avec une fourche-bêche.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on