Comment construire une niche pour chien ?

 

par mamytine74 |

     
Comment construire une niche pour chien ?

Quand on a un chien, il fait partie de la famille. On aime l'avoir à ses côtés au salon, quand on regarde la télévision, ou à la cuisine, quand on déjeune, pour le gâter et voir son bon regard. Mais un chien n'est pas fait pour vivre en permanence dans une maison. Si on a un bout de jardin, le chien y sera plus heureux qu'entre quatre murs, à condition de ne pas l'y reléguer en permanence. Pour le protéger des intempéries, et pour qu'il ait son "chez-soi", voici comment lui construire une niche efficace.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Bois, planches
  • Vis, boulons
  • Bardeau canadien

Étapes de réalisation

1.

Le meilleur matériau pour construire une niche est le bois. Ça respire, c'est aéré et ça sèche vite. On peut utiliser du contre-plaqué épais, mais en planches de bois ou en lames de parquet, c'est plus joli.

2.

Il faut prévoir un espace suffisamment spacieux pour que le chien puisse se retourner sans problème à l'intérieur. On s'adapte aux dimensions du chien. Pour un gros chien, prévoir au moins 50cm x 100 cm au sol, et en hauteur au moins 10cm de plus que la hauteur du chien (60cm paraît une hauteur convenable).

3.

Le plancher doit être en bois, surélevé par rapport au sol d'au moins 10 cm pour une bonne circulation de l'air. Poser le plancher sur des plots enterrés dans le sol. Boulonner le plancher sur les plots, pour que la niche soit stable mais qu'on puisse aussi la déplacer éventuellement.

4.

Élever les parois, en les clouant ou en les vissant. La niche, à défaut d'avoir des parois démontables, doit être transportable, donc d'un poids pas trop élevé. On peut isoler intérieurement les parois avec du polystyrène.

5.

La porte devra être assez petite : 25cm par 40cm par exemple. Vérifier par rapport aux dimensions du chien. En hiver, on ajoutera une toile épaisse devant l'ouverture, pour empêcher les courants d'air. Le chien apprendra vite à la soulever.

6.

Devant la porte, en prolongement du plancher, et également surélevée, prévoir une plate-forme, assez grande pour que le chien puisse s'y coucher. On voit trop souvent de pauvres chiens couchés dans la boue devant leur niche. Évitez ce désagrément à votre compagnon ! On peut aussi prolonger le toit pour que la plate-forme soit à l'abri.

7.

Le toit pourra être en deux parties, ou en une seule, inclinée pour l'écoulement de l'eau. Il sera recouvert de bardeau canadien par exemple. On conseille un toit avec charnière, pour le relever, ou complètement amovible, afin de pouvoir nettoyer facilement la niche par le dessus.

8.

Un petit ami à pattes appréciera que l'on installe une litière de paille dans sa niche. Il faudra ôter les brins de paille de sa fourrure quand il rentrera à la maison, mais il pourra gratter, s'enfouir, avoir chaud, et on la changera facilement. Une couverture est un nid à puces.

9.

Si on prévoit d'attacher le chien devant la niche, faire attention à ce que la corde ne se coince pas dans le toit ou le plancher. Un câble en hauteur, sur lequel coulisse un mousqueton relié à une deuxième corde attachée au chien, pas trop tendue, est plus judicieux. Le chien doit pouvoir faire de l'exercice sur une dizaine de mètres.

10.

Une bonne clôture autour du jardin et le chien en liberté est évidemment la meilleure solution.

11.

La situation de la niche est importante : pas trop loin de la maison pour que le chien ne se sente pas isolé. L'idéal est près d'un arbre, afin de profiter de son ombre, et que le chien puisse se prélasser au soleil s'il le veut. Éviter les coins froids (au nord), ventés, ou trop encombrés par la végétation car le chien y coincerait sa laisse ou ferait des dégâts.

12.

Si l'on préfère un plan de niche tout fait : http://plan-niche-a-chien2.blogspot.com/2009/07/telecharger-plan-niche-chien.html

Ajouter un commentaire 

Commentaires

amélie2 | 14/03/2013  

Je trouve beaucoup mieux d'acheter un niche pour chein , c'est vraiment trop difficil d'là contruire soi-même.

Ced | 14/09/2012  

Pour ma part je trouve ce petit exposé intéressant lorsqu'on veut se lancer dans ce type de projet sans en connaitre les subtilités. Isolation, dimensions, revêtement intérieur et agréments sont autant d'éléments à prendre en compte pour le bien être et le confort du ou des toutous et cela doit rester le principal facteur de motivation pour la construction.

Sur le même thème

Gadounette

Connaître les dangers des crapauds pour les chiens

Que c’est agréable de se promener à travers la campagne avec son chien, surtout quand le temps s’y prête. Cependant, attention, de nombreux dangers guettent votre animal. Parmi eux, le crapaud, véritable ennemi de votre compagnon à quatre pattes.

Gadounette

Protéger son chien de la piqure de méduse

C’est les vacances et tout le monde se détend sur la plage. Votre chien se défoule sur la plage, inconscient du terrible danger qui le guette : la piqûre de méduse. Certaines précautions sont à prendre pour éviter de passer le reste de ses vacan

miara

Comment réagir face à un chien fugueur?

Votre chien fugue sans arrêt, vous fermez bien la porte mais il fait un trou dans le grillage ou sous la clôture, saute par la fenêtre, s'échappe quand le portail est ouvert et vous ne savez plus quelle attitude adopter. Avant de gérer un chien fugue

Chercher un article sur Comment fait-on