Comment faire pousser des champignons de couche ?

 

par joc |

     
Comment faire pousser des champignons de couche ?

Ce champignon, au départ sauvage, est maintenant cultivé un peut partout. Il est épais, un peu pelucheux blanc ou un peu roux. Ses lamelles sont serrées et son pied assez massif. Cru coupé en lamelles ou cuit avec de l’ail et du persil, il est excellent et peu accompagner toutes les viandes.

Étapes de réalisation

1.

Pour faire pousser ce champignon, il faut une cave à 15°. Un autre local sombre peut faire l’affaire dès l’instant ou il est à température et bien aéré.

2.

Pour le cultiver, il faut au moins un bon mètre cube de fumier pour la fermentation et le stocker en tas cubiques.

3.

Au bout de huit jours, le tas chauffe. Il est temps de le retourner. Dix jours plus tard recommencer l’opération. Quand le tas est prêt, il sent aux champignons et la température est inférieure à 30°

4.

Il faut monter la meule le long des murs et qu’elle fasse 50 centimètres de haut et la même chose pour la largeur. On procède alors au lardage. Cette opération consiste à introduire dans les plates-bandes des petits bouts de fumier sec porteur de mycélium.

5.

On met l’équivalent d’une noix tous les 20 centimètres. Ce « blanc donne naissance à une moisissure blanche. On va la vérifier trois semaines après. On procède alors au gobetage. Cette opération consiste à recouvrir le tout d’une terre légère qu’on aplanira légèrement

6.

Les premiers champignons apparaissent alors très rapidement. Il faut les récolter avec précaution et boucher les trous au fur et à mesure. On récolte 3 à 5 kilos au mètre carré. Si par hasard la terre semble un peu trop sèche, il faut l’arroser avec un mélange de 1 gramme de sulfate d’ammoniaque par litre d’eau. La récolte dure trois à quatre mois

Commentaires

mushroom love | 23/10/2011  

Pour en savoir plus sur la culture de champignons comestibles et médicinaux je vous recommande le blog http://www.champignonscomestibles.com

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on