Comment agissent les drogues sur le cerveau ?

 

par trèfle |

     

Nous savons que toutes les drogues agissent sur le cerveau selon les mêmes modalités, qu’il s’agisse de drogues illicites, d’alcool, de tabac ou de médicaments. Pourtant certaines sont plus dangereuses que d’autres.

Étapes de réalisation

1.

Les produits qui déclenchent une dépendance chez l’homme on en commun une propriété : ils augmentent la quantité de dopamine disponible dans une zone du cerveau, le circuit de récompense. Néanmoins il y a 3 modes d’action distincts selon les substances.

2.

Certaines substances imitent les neuromédiateurs naturels en se substituant à eux dans les récepteurs. La morphine par exemple s’installe dans les récepteurs à endorphine et la nicotine dans les récepteurs à acétylcholine

3.

D’autres augmentent la sécrétion d’un neuromédiateur naturel. La cocaïne par exemple, augmente la présence de dopamine dans la synapse (espace situé entre 2 neurones) et l’ecstasy, celle de la sérotonine et de la dopamine.

4.

D’autres encore bloquent un neuromédiateur naturel comme par exemple l’alcool bloque les récepteurs appelés NMDA

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Tabac, alcool & addictions