Comment expliquer le geste du chef d’orchestre ?

 

par trèfle |

     
Comment expliquer le geste du chef d’orchestre ?

Si le geste du chef d’orchestre a valeur d’indication temporelle pour les musiciens, il n’en est pas moins, lui aussi, soumis à des lois. Quelles sont ces lois ? Comment expliquer le geste du chef d’orchestre à travers ces lois ?

Étapes de réalisation

1.

La première de ces lois, découverte par un neurophysiologiste, indique que le rayon de courbure de la trajectoire d’une extrémité d’un membre (celle de la baguette) est proportionnel à sa vitesse tangentielle.

2.

Autrement dit, la baguette va bien plus vite dans les lignes droites que dans les courbes qu’elle décrit. Cette modulation cinétique naturelle, propice à la régularité du geste, ne prend pas son origine dans le jeu des muscles du squelette.

3.

Elle serait entièrement due au mécanisme des neurones commandant ces mouvements. Heureusement pour l’orchestre, le tempo semble indépendant de l’ampleur des gestes du chef d’orchestre.

4.

Grâce à cette seconde loi dite de « l’isochronie », il peut y mettre du cœur sans ralentir d’un soupir, l’exécution de la musique.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

freelance1

Comment faire de la lumière avec du quartz ?

Le quartz est une pierre piézo-électrique qui peut produire une petite lumière si elle soumise à une pression physique ou un stress. Théoriquement, cela est causé par la capacité de la pierre à créer de l'électricité à partir de la séparation

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Sciences exactes