Comment retirer ses crottes de nez ?

 

par trèfle |

     
Comment retirer ses crottes de nez ?

Notre nez peut nous apprendre beaucoup. D’ailleurs maintes réflexions font mention de lui. : « je ne peux pas le sentir », « avoir quelqu’un dans le nez », « se bouffer le nez », « ne pas voir plus loin que le bout de son nez » Il nous permet d’avoir du flair ! Comment en prendre soin ?

Étapes de réalisation

1.

Se curer le nez n’est pas un geste polluant quand on agit en solitaire ou en privé. C’est une forme de toilettes dont le but inconscient est de se débarrasser de ses pensées parasites. En effet, le rapport entre les crottes de nez et les pensées parasites est plus qu’évident.

2.

Par contre, une personne qui, assise en face de vous passe son temps à se tripoter les trous de nez, sans se demander si cela vous agace est un morveux, dans le sens le plus strict du terme, crotte de nez ou pas. Il se sert de son nez pour vous faire comprendre que vous ne correspondez à aucune réalité pour lui.

3.

En conséquence, si vous vous surprenez à curer votre nez, de façon inconsciente ou non, sachez que votre flair vous averti qu’il vous est nécessaire de faire le ménage dans vos pensées. Ne permettez pas à la pollution de prendre source sous votre crâne.

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment se souvenir si l’on avance ou l’on recule lors du changement d’heure ?

Plus de 70 pays ont opté pour le principe du changement d’heure. Ce principe n’a pas pour but de vous ennuyer, mais de vous faire profiter des heures d’ensoleillement selon les saisons. Chaque année, la même question revient : comment se souveni

Tholrack

Comment écrire de jolis poèmes pour attirer un être surnaturel proche ?

Voici, comme cités précédemment les poèmes que j'ai écrit à ma dulcinée vampire. Pour toutes questions veuillez la poser en commentaire. Étant très intéressé par le débarquement allié je nommerai les jours avant ma morsure: Jour J suivi du

Tholrack

Comment séduire le vampire que l'on aime ?

Tout d'abord, sachez que je n'écris pas pour vous rendre fou ni vous tourmenter mais bien pour vous éclairer. Sachant que j'en ai déjà fait l'expérience (eh oui, j'aime une vampire) je ne vous mentirai pas en écrivant ces lignes. LE FAIT D'ÊTRE UN

Chercher un article sur Comment fait-on