Comment cultiver son potager sans pesticides ?

 

par cymo |

     
Comment cultiver son potager sans pesticides ?

Avec le printemps renaissent les jardins et leurs légumes, mais aussi les pesticides et les engrais. Mais l’utilisation de pesticides n’est pas une bonne chose car ils aseptisent complètement la culture et empêchent le développement d’autres insectes nécessaires à l’équilibre du petit écosystème du potager. Voici donc quelques conseils pour lutter efficacement contre les ravages de certains insectes.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Bêche
  • Pelle
  • Arrosoir
  • Fumier
  • Fourche
  • Râteau
  • Une paire de gants

Étapes de réalisation

1.

Il est vrai que lorsque les beaux jours reviennent l’envie de cultiver son jardin est une véritable réjouissance. De nombreux français se sont mis à entretenir un petit carré de terre au fond de leur jardin pour avoir la joie de manger des légumes directement issus de leur culture. Cependant, il arrive que les plantations effectuées ne prennent pas, ou soient attaquées par des pucerons ou autres nuisibles. Dès lors des solutions radicales existent comme l’usage de pesticides en tout genre. Mais est-ce vraiment la seule solution ? Ne pouvons-nous pas utiliser d’autres moyens pour lutter contre les agressions dont sont victimes nos légumes, des moyens plus écologiques ?

2.

D’abord vous devrez pour l’hiver retourner la terre pour lui permettre de s’aérer tout en y mélangeant du compost, au début du printemps réitérez cette opération. Ôtez alors les mauvaises herbes ou tout ce qui n’est pas utile à la croissance future de vos légumes tout en parsemant du fumier sur votre terre. Cela permettra à votre potager d’être plus riche et mieux nourri . Ainsi vous aurez réuni les conditions idéales pour que vos plantations luttent plus facilement contre les différentes invasions.

3.

Mettez en terre vos plants (tomates, radis, salades…) et surveillez quotidiennement la présence d’insectes. Si ceux-ci persistent tâchez de les éliminer au fur et à mesure avec vos mains et sans produits . Vous économiserez de l’argent et ferez en même temps un geste pour la planète.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on