Comment bien protéger son chien quand il neige ?

 

par liliplume |

     

L'hiver arrive et avec lui, la neige et le froid. Comme nous, les chiens doivent sortir même par ce temps. Voici donc quelques petits conseils qui peuvent faire d'eux des chiens heureux.

Étapes de réalisation

1.

Connaître son chien.
Tout comme l'humain, il y a des chiens frileux et d'autres non. Si votre toutou adoré se pelotonne dans les couvertures, dès les premiers frimas, alors vous pouvez le classer dans la première catégorie.
Plus sérieusement, cette résistance va dépendre de plusieurs critères :
la race (les petites races plus sont fragiles)
l'âge (les chiots et les chiens très âgés sont plus fragiles),
le mode de vie .

2.

Les chiens vivant dans des appartements trop chauffés ou les chiens récemment toilettés sont plus sensibles (manteau)
L’état d'embonpoint du chien
Un chien maigre est plus sensible au froid. Le chien obèse est souvent frileux. , L’épaisseur de la fourrure
Plus le sous-poil est dense, moins le chien va souffrir du froid. Il est préférable de ne pas toiletter son chien en hiver.

Le type de froid est aussi important. Un froid sec est plus facile à supporter que le froid humide. Le vent entraîne une déperdition de chaleur.

3.

Le chien et la neige
Les balades dans la neige sont très appréciées par les chiens qui sont souvent très excités par ce nouvel élément.
S’il aime, il va courir partout et donc se réchauffer. Mais il toutefois faire attention à certains détails.
Les pattes.

4.

Elles sont en contact direct avec le froid et l’humidité. IL faut donc bien les essuyer en rentrant (attention, ne passez pas du gel au séchoir, cela lui ferait très mal, attendre un peu que la température des pattes soit remontée). N’oubliez pas les zones comprises entre les coussinets et retirez les petits amas de glaces qui s‘y fixent. En prévention dans les régions à fort enneigement, vous pouvez lui mettre un produit à base de cire sur les coussinets, avant la promenade.
Il est important d'ôter les petits paquets de glace qui se fixent sur les poils entre les coussinets.

5.

Les chiens mangent souvent de la neige. Celle-ci peut provoquer de grave gastrite ou des diarrhées. Il vaut mieux éviter qu’il en mange beaucoup et tous les jours.
Si vous allez aux sports d'hiver avec votre chien, vous devez penser à la réverbération intense du soleil sur la neige, qui peut entraîner des problèmes oculaires. Parlez en à votre vétérinaire, surtout si votre chien souffre de kérato-conjonctivite.

6.

Le sel de déneigement

Que ce soit du sel ménager ou un produit chimique, il est dangereux pour les pattes (zones entre les doigts et les coussinets ). De plus, le chien va se lécher beaucoup, et de cette manière aggraver les lésions et ingérer le produit. Cela peut être mortel (vomissements, diarrhées, spasmes abdominaux, troubles nerveux).
De retour de promenade, il faut rincer les pattes de votre chien à l'eau claire

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

miara

Comment emmener votre chien au ski sans danger ?

Toute la famille part au ski et votre chien est de la partie. Il faut préparer son séjour avec précaution pour éviter tout incident susceptible de gâcher vos vacances et celles de votre compagnon. A condition de prendre en compte la fraîcheur du cli

chrys27

Pourquoi choisir un berger belge ?

Les bergers belges regroupent 4 variétés : le Tervueren, le Groendael, le Malinois et le Laekenois. Le plus populaire est le berger belge Malinois. Ils ont en commun la taille, la forme, le caractère et la dévotion à leur maître. Les bergers belges

spi

Comment choisir et soigner un Boxer ?

Le Boxer est un chien très musclé qui possède une tête un peu carrée une forte mâchoire qui le rendent impressionnant. Il descend d'un chien de taureaux, le Bullenbeisser. Le boxer possède un poil court, dur et brillant qui va du jaune au bringé.

Chercher un article sur Comment fait-on