Comment réussir la cuisson de la pâte Fimo ?

 

par mamytine74 |

     
Comment réussir la cuisson de la pâte Fimo ?

Pour réaliser de beaux colliers personnalisés, rien de tel que la pâte Fimo, une pâte d'argile polymère qui se travaille comme la pâte à modeler et que l'on fait cuire au four pour obtenir un rendu similaire à la pierre. Mais si la cuisson est ratée, adieu les petites perles ! Des heures de travail pour rien... Voici quelques conseils pour réussir ce moment délicat.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Pâte Fimo
  • Papier sulfurisé
  • Four électrique
  • Cure-dents
  • Cube de bois dur

Étapes de réalisation

1.

Vous avez réussi à modeler vos perles selon votre goût et vous avez envie de passer à l'étape de réalisation des colliers. Ne vous précipitez pas. Commencez par laisser durcir vos perles à l'air libre pendant une dizaine d'heures. Elles résisteront mieux à la cuisson.

2.

Vous avez deux solutions : cuire avec des cure-dents dans les trous ou sans cure-dents. Prenons le premier cas. Enfilez un cure-dent dans chaque trou. Faites le bien jouer en le remuant et en faisant plusieurs aller-retour car la pâte se rétracte pendant la cuisson et si le cure-dent reste coincé vous serez obligé d'utiliser une petite mèche à bois pour le sortir.

3.

Prenez un cube de bois dur (pas en sapin), et faites plein de petits trous sur 5 faces. Piquez les cure-dents emperlés dans ces trous en veillant à ce que les perles ne se touchent pas et à ce que l'ensemble soit équilibré pour qu'il ne bascule pas.

4.

Préchauffez votre four électrique à 110° pendant 10 minutes. Il est préférable d'avoir un petit four dédié à cette opération.

5.

Posez votre "hérisson" de cure-dents emperlés dans un plat à four recouvert d'une feuille de papier sulfurisé.

6.

Enfournez le plat dans le four pour 10 minutes. Pour des perles, ce délai est suffisant. Plus les objets seront gros, plus vous laisserez cuire, mais pas plus de 30 minutes. Ouvrez la fenêtre pendant la cuisson et éloignez enfants et animaux car des vapeurs toxiques peuvent se dégager.

7.

Restez à proximité car la pâte Fimo brule assez vite : elle peut noircir, se racornir, baver, faire des bulles, devenir boursouflée comme de la lave.

8.

Dès que vous apercevez des vapeurs qui sortent du four, généralement au bout de 10 minutes, c'est que les perles sont cuites. Sortez le plat avec un gant, attendez quelques instants, puis saisissez chaque cure-dent et passez les perles sous l'eau froide. Quand elles sont refroidies, enlevez immédiatement les cure-dents en les faisant jouer pour les retirer.

9.

La deuxième solution consiste à cuire les perles sans cure-dents, à plat sur une feuille de papier sulfurisé.

10.

Contrôlez le diamètre des trous en "titillant" un cure-dent dans chaque trou. Posez chaque perle du côté d'un trou. Si la pâte n'a pas suffisamment durci à l'air, le fait de la poser peut l'aplatir un peu et on peut trouver après cuisson une marque plate qui gâche l'arrondi de la perle. C'est moins gênant si c'est du côté du trou. Espacez les perles pour qu'elles ne se touchent pas.

11.

Procédez à la cuisson, en suivant les étapes 6 à 8.

12.

Si des bulles se sont formées pendant la cuisson, enlevez-les délicatement au cutter mais n'espérez pas les poncer au papier de verre car les stries resteraient visibles. Il vaut mieux sacrifier les perles ratées.

13.

Si les trous se sont trop resserrés pendant la cuisson, coincez la perle dans un étau et repercez avec une vrille à main et une petite mèche.

14.

Si vous souhaitez vernir vos perles avec un vitrificateur, vous devrez recommencer les étapes 3 à 8 pour durcir le vernis. Si on pose les perles vernies directement sur le papier sulfurisé, le vernis cloque, ce qui n'arrive pas si les perles sont enfilées sur des cure-dents et fichées dans un cube de bois dur.

15.

Quand les perles sont bien froides, vous pouvez passer à la confection des colliers.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

fimodevivi | 25/09/2014  

bonjour, juste un petit coucou pour un immense merci !!! je viens seulement de prendre connaissance de cet article ... où vous faites référence à mon blog, avec une photo d'une création réalisée pour une de mes amies ! merci, merci beaucoup, c'est un honneur et cela me touche beaucoup ... et j'apprécie aussi le fait que vous m'ayez nommée et indiqué mon lien car parfois certains s'approprient des photos sans gêne (c'est aussi le risque d'internet ... mais on croit toujours en la bonne volonté des gens qui, heureusement existe encore !). Très bonne continuation ! Vivi

gaelle5 | 22/03/2013  

bonjour, et pour des boucles d'oreilles, comment fait-on ? je ne vois pas trop comment la partie métallique qu'on enfile dans l'oreille pourrait résister à la cuisson. Et pourtant, si je cuis la pâte avant, je ne pourrai plus y mettre le fermoir. Peut-on utiliser des perles en fimo sans les cuire ? Peuvent-elle devenir assez dur en séchant à l'air libre ? Le vernis doit-il toujours être cuit ? ça fait beaucoup de questions, Merci d'avance.

dherve | 03/06/2010  

j'ai lu plusieurs de vos articles et étant auteur aussi pour comment fait on je n'ai pas résisté à venir vous laisser ce petit message pour vous féliciter de votre créativité. Dom

Sur le même thème

nathdeco

Comment fabriquer des petites poupées kokeshi ?

Les poupées Kokeshi, vous savez, ces poupées japonaises qui ont le vent en poupe ? Elles se déclinent dans différentes couleurs et matériaux (peintes sur des toiles, en céramique...). Celle que je vous propose se fabrique avec une bouteille de yaou

jobinsocket

Comment faire un distributeur de ruban ?

Noël vient de se terminer, et votre salon est rempli de mètres entiers de ruban décoratifs, dont vous ne savez plus que faire et dans lesquels vous vous empêtrez les pieds... Ne laissez pas ces pauvres rubans esseulés, et ne les jetez pas non-plus, v

mariegrousset1

Comment faire des mitaines simplement ?

Les mitaines c'est intemporel dans le genre. Alors ici je vais vous dire comment en faire simplement et vous allez voir : c'est tout bête.

Chercher un article sur Comment fait-on