Comment guérir de sa dépendance ?

 

par fanau |

     

On constate de nouvelles formes de dépendances : internet, le jeu, le portable, le travail, le shopping... Vous consacrez de plus en plus de temps à ce qui, au départ, était un passe temps. Vous arrivez à mentir à votre entourage ou à vous adonner à votre activité en cachette. Vous devenez agressif si l'on aborde le sujet et finissez par vous replier sur vous-même. Vous vous désintéressez de tout, toute votre vie ne tourne qu'autour de l'objet de votre dépendance. Bien sûr vous niez tout en bloc. Vous êtes dépendant !

Étapes de réalisation

1.

Pour décrocher, la première étape consiste à admettre sa dépendance, c'est le point de départ indispensable pour retrouver une vie normale. Tentez d'être objectif, analysez la situation, soyez réceptifs aux remarques de votre entourage.

2.

Une thérapie sera nécessaire pour comprendre l'origine de la dépendance. Des médicaments pourront être prescrits pour soulager les sensations de manque ou de nervosité, mais l’essentiel du traitement réside dans un travail psychologique de fond.

Il faudra ensuite réapprendre à vivre avec l'objet de son addiction : le téléphone, internet.. font partie intégrante de notre vie et ne peuvent être complètement supprimés de notre quotidien.

3.

Le dépendant devra reconstruire son tissu social : famille, amis, collègues... autant de gens qu'il aura rejetés. Étape difficile car l'addict éprouve souvent de la honte. Néanmoins le soutien de l'entourage est indispensable pour arriver à la guérison totale.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour en connaître un peu plus sur le sujet, voici les références d'un ouvrage intitulé :

Les Nouvelles addictions : Addiction sexuelle, cyberdépendance, dépendance affective, addiction aux thérapies, achat compulsif... de Paul-Laurent Assoun, Olivier Tinland, Patrick Pharo et Pascal Engel (Editions Scali).

Commentaires

sprymark | 11/01/2012  

je trouve ca deplorable que la societer en soit rendu la a la dependance de machines quand il y a des chose pas mal plus intéressante a faire que d'etre devant un écran d'ordinateur et a pitonner la dessus ya tellement de belle chose a faire pis dans les valeur plus traditionnel et plus fructueux oui ca la son utulité mais ca peut aussi etre tres nuisible dans la vie de tous les jours genre la vie de couple et avec nos enfants j'ai deja été un peut accro a ca mais j'ai compris que ca n'avait rien de bon mis a part que foutre la merde avec notre entourage je souhait tellement un jours que tous le monde comprenne ca et qu'il arrete d'enrichir les gros bonnet de la planete qui font du marketing avec ca juste dans le but d'assouvir leur soif de puissance et de richesse

gaelsolo | 15/02/2011  

et bien moi je me retrouve de "l'autre côté du miroir" avec un mari qui dès le lever consulte son facebook, ses mails, ses sms et toute la journée il a son téléphone et répond à ses mails, sms ainsi que le soir tard ... Il estime que quand il fait quelque chose il le fait à 200 % et croit que c'est positif. Il ne voit pas sa dépendance et je ne sais pas comment lui faire comprendre qu'il faut qu'il " lève le pied". Commetnt faire admettre à quelqu'un qu'il est dépendant et que c'est nuisible ????

islande | 12/01/2010  

bonjour je fais partie de celles et ceux qui ne decollent pas de leurs ordi , et surtout de FB. Que puis je faire ???? Je ne fais plus rien à la maison et ne suis même plus motivée . Merci pour vos conseils . Bien cordialement

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Tabac, alcool & addictions