Comment fait-on pour écrire une chronique en radio ?

 

par sandaa |

     
Comment fait-on pour écrire une chronique en radio ?

L'écriture radiophonique n'est pas facile à maîtriser et répond à de nombreux impératifs. Une chronique qui passe à la radio n'est pas appréhendée de la même façon qu'en télé ou dans un journal, puisque son mode de traitement n'obéit pas aux mêmes règles. Voici quelques pistes pour réussir sa chronique radio.

Étapes de réalisation

1.

Trouver des infos dans différents supports (presse, internet)
Un article ou papier radiophonique doit s'appuyer sur des sources fiables et vérifiées. Ainsi, si vous rédigez une chronique sportive, économique, culturelle ou même politique, il est impératif de consulter ce qui a déjà été écrit dans la presse à ce sujet, mais aussi dans les dépêches AFP et sur Internet.

2.

Définir un angle pour le sujet traité
Pour capter l'attention de l'auditoire, il est nécessaire de soigner l'angle choisi, en fonction de la cible à laquelle on s'adresse. Par exemple, sur une radio généraliste, une grève scolaire pourra être traitée du point de vue du corps enseignant, afin de renseigner les parents sur l'évolution de l'évènement. En revanche, sur une radio musicale jeune, la chronique pourra s'orienter vers le témoignages d'étudiants qui vivent le fait de l'intérieur. La chronique peut aussi revêtir une autre forme: celle de billet d'humeur, autrement dit le coup de cœur ou le coup de gueule de la semaine, où le journaliste implique sa propre opinion et émet une critique personnelle, comme dans un édito.

3.

Utiliser les bons termes pour s'exprimer
Il ne faut pas perdre de vue qu'en radio, l'auditeur n'a aucun support visuel sur lequel s'appuyer, contrairement à la presse écrite ou à la télévision. Votre débit de voix, votre intonation et votre discours sont très importants, de même que le vocabulaire choisi. Il est nécessaire d'avoir recours à des formules imagées, et à des mots simples et percutants pour vous faire comprendre du plus grand nombre.

4.

Faire lire sa chronique avant de la présenter à l'antenne
Faites appel à vos collègues qui ont le recul nécessaire pour vous corriger si votre papier n'est pas compréhensible. Faites des phrases courtes et essayez de ne pas tout écrire pour éviter que l'on sente à l'antenne que vous lisez. Il vous faut conserver un peu de spontanéité, l'auditeur doit avoir le sentiment qu'on lui parle et qu'un lien invisible vous relie à lui.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Chercher un article sur Comment fait-on