Comment visiter Prague en trois jours ?

 

par mamytine74 |

     
Comment visiter Prague en trois jours ?

La capitale tchèque est une ville splendide, d'une richesse et d'une beauté qui surprend le touriste le plus blasé. En plus de son intérêt historique, culturel, architectural, spirituel, musical, elle offre à qui en a le courage le plaisir simple d'une déambulation dans des ruelles pavées où l'œil est attiré par mille détails baroques, rococos, style Renaissance ou Moyen Âge. Pour celui qui ne dispose que d'un court laps de temps pour découvrir Prague, voici un itinéraire qui permet, en trois jours, d'en voir l'essentiel.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Carte de Prague
  • De bonnes jambes

Étapes de réalisation

1.

Pour apprécier pleinement ces trois jours à Prague, il est préférable de se documenter à l'avance, soit auprès de l'office du tourisme tchèque à Paris (adresse sur Internet), qui vous enverra un plan de la ville et un petit guide sur les différents centres d'intérêt, soit en lisant un guide sur le sujet, par exemple le Guide du Routard sur Prague, avec plan intégré.

2.

Prague a un climat qui peut se comparer, dit-on, avec l'Angleterre. Pour ma part, j'ai trouvé la température similaire à celle des villes de l'Est de la France, c'est-à-dire avoisinant zéro° au début du mois de janvier, avec un peu de brume parfois, de la neige ou de la pluie certains jours, ou une petite bise piquante.

3.

On marche beaucoup dans Prague. Il faut avoir de bonnes chaussures sans talons car la plupart des rues sont pavées. En hiver, un bon manteau, des gants et un bonnet sont appréciés. Mais on peut aussi acheter ce qui manque car on trouve de tout dans les boutiques.

4.

Il existe des lignes de bus et de métro, mais elles tournent autour du centre historique et ne sont donc pas d'une grande utilité pour les touristes. D'autre part, la vieille ville est partagée en deux ilots distincts : le côté du château, Mala Strana, et le côté du centre, Stare Mesto, par la rivière Vltava, qu'enjambent plusieurs ponts, dont le célèbre Pont Charles, accessible seulement aux piétons.

5.

Je vous conseille de trouver un hôtel non loin de la place Staromestské, qui est le cœur touristique de Prague, car il y a plus de choses à voir de ce côté de la rivière que du côté du château. Mais il y a également plus de touristes et plus de bruit.

6.

Vous pouvez commencer vos visites par le château royal, en traversant d'abord le pont Charles, célèbre pour ses tours et ses statues, d'où l'on admire le panorama sur les mille clochers de la ville et les bateaux sur la Vltava. Le château est situé sur une colline au Nord-Ouest de la ville. On peut y monter par plusieurs endroits, rues en pente ou escaliers. Aux deux extrémités de l'enceinte du château, on entre par des portes voutées surveillées par la garde en habit. Côté porte principale, on peut assister à la relève de la garde avec musique et échange de drapeaux tous les jours à midi.

7.

L'enceinte du château recèle bien des merveilles, dont la cathédrale gothique Saint Guy (Vitus), qu'il vaut mieux voir en premier, dès 9h du matin, car la queue devient vite décourageante, le vieux palais royal, siège des rois de Bohême, la basilique St Georges, romane celle-là, la ruelle d'Or, très jolie petites rues aux maisons colorées, où vécut Kafka. A la sortie de l'enceinte royale, il faut s'attarder sur la belle place dominée par le palais Schwartzenberg, le palais Sternberg, puis plus haut par N.D. de Lorette et l'Abbaye de Strahov, en cheminant dans des ruelles paisibles aux maisons remarquables.

8.

En redescendant vers la rivière, d'autres sites à voir : l'église St Nicolas et sa tour, la rue Mostecka et ses restos typiques, les tours qui marquent l'entrée du vieux pont Charles, l'île Kampa. S'il fait beau, on peut arpenter le parc de Mala Strana, monter avec le funiculaire jusqu'à la tour Petrin (réplique de la tour Eiffel), se perdre dans le labyrinthe dans un pavillon Renaissance ou observer les planètes à l'observatoire Stefanick. Voilà pour une première journée bien remplie.

9.

Le lendemain, je vous conseille la visite de Josefov, la ville juive, à un quart d'heure à pied du centre : émouvant vieux cimetière où s'empilent les tombes de plusieurs générations, synagogues, mémorial impressionnant des victimes de la barbarie nazie, musée. Vous pouvez continuer vers le nord par le cloître de Ste Agnès, le quartier Aneska, où l'on se croirait dans une petite ville de province de l'ancien temps, et les bords de la Vltava.

10.

Traversez le pont Cechuv et offrez-vous une balade dans la verdure, sur les hauteurs, jusqu'au métronome géant, d'où l'on a une vue magnifique sur Prague, et redescendez par le pont Manesuv jusqu'au conservatoire (nombreux concerts quotidiens) puis jusqu'à la place principale, Staromestské Namesti, où vous en prendrez plein les mirettes avec la merveilleuse église N.D. du Tyn, aux clochers de conte de fée, et l'Hôtel de ville, où l'on visite de belles salles et les souterrains (Office du tourisme à l'intérieur). Horloge astronomique où l'on voit les douze apôtres défiler à chaque heure. Finissez la journée en mangeant une saucisse ou du jambon à l'os dans les boutiques de la place.

11.

Le troisième jour, il vous reste le sud de la vieille ville à découvrir : les ruelles antiques autour de la place de Bethléem, les Champs Elysées de Prague : Vaclavske Namesti, avec le musée Narodni, sorte de muséum d'histoire naturelle, plusieurs tours du Moyen-Âge : tour poudrière, tour Henri (aïe les jambes !), le théâtre national, et plein d'églises, plus baroques les unes que les autres : St Jacques, N.D. de la Victoire... Certaines sont payantes, d'autres pas.

12.

Vous pouvez clore en beauté votre séjour en vous offrant un spectacle musical : grands compositeurs à la Maison Municipale, marionnettes sur fond de Don Giovani de Mozart, concert au Clementinium, au Carolinium... A tous les coins de rue, on vous tendra des pubs pour un spectacle. Et n'oubliez pas le traditionnel goulasch dans un petit resto autour de la place, accompagné d'un vin chaud réconfortant !

Commentaires

zeiri | 17/10/2015  

superbe

adel49 | 18/12/2014  

je ne saurais comment vous remercier pour ce document très instructif particulièrement pour quelqu'un comme moi, qui ne connait pas cette ville que je souhaite visiter très bientôt. Les informations que vous fournissez m'évitent de me documenter sur internet. C'est vraiment intéressant

Sur le même thème

garavan

Comment découvrir la Hongrie ?

Avec sa récente adhésion à l'UE, la Hongrie est devenue une destination touristique attrayante et sa capitale Budapest rivalise avec les grandes villes européennes comme Barcelone ou Prague pour devenir la première ville touristique le temps d'un wee

spi1

Comment visiter Francfort ?

Francfort est une grande ville allemande qui se situe dans le Land du Hesse. C’est aussi un carrefour européen et un grand centre économique. Quand on veut visiter Francfort, on est un peu dérouter en arrivant car on peut y apercevoir des gratte-ciel

élisa6

Comment visiter l'Autriche?

Les paysages autrichiens nous font rêver : lacs, massifs montagneux, stations de ski. Le pays regorge de richesses culturelles, naturelles et de villes prestigieuses. Petite mais généreuse, la contrée autrichienne est fascinante. Comment se rendre dan

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Europe centrale & de l’est