Comment connaître les points à vérifier pour l'achat d'une voiture d'occasion ?

Que vous fassiez l'achat de votre voiture d'occasion chez un professionnel ou encore un particulier, il vous faudra dans les deux cas faire des vérifications directes sur le véhicule pour vous assurer de son bon état. Voici donc les points les plus essentiels à vérifier, mais bien d'autres seront aussi nécessaires selon le modèle que vous achetez !!

Étapes de réalisation

1.

Les pneus :
Leur usure doit être uniforme sur toute la largeur. Autrement, cela signifie que le train avant nécessite, au minimum, un réglage. Inspectez les flancs et la profondeur des rainures. Bien râpés, ils sont à changer mais vous pouvez négocier une remise égale au prix des pneus. N'oubliez pas de vérifier l'état de la roue de secours aussi !!

2.

Les suspensions :
Testez les amortisseurs en pompant sur le capot. Celui-ci doit remonter doucement et progressivement. Avec des amortisseurs lymphatiques, il remonte d'un coup et rebondit. Ce qui implique une visite chez le garagiste.

3.

Les documents :
Pensez aussi à demander la date du changement de la courroie de distribution, dépistez les fuites d'huile, regardez si tous les feux fonctionnent et détaillez le carnet d'entretien pour vous assurer que les révisions ont été faites à temps, notamment les vidanges. Vérifiez si les portes s'ouvrent, si le pneu de secours est présent. Si, pour justifier une surenchère, le vendeur affirme avoir "refait l'auto à neuf", réclamez les factures. Examinez le procès-verbal de contrôle technique, obligatoire si la voiture a plus de 4 ans. Il doit dater de moins de 6 mois. Assurez-vous qu'aucune contre-visite n'est prescrite. Elle serait à votre charge.

4.

La carrosserie :
Les éraflures : Inspectez l'auto sous toutes ses coutures, la carrosserie en dit long sur son âge et son état. Si elle affiche quelques rayures ou bosses, cela peut vous permettre d'acheter une voiture saine à un meilleur prix. Selon la gravité des dégâts et le type d'auto, vous pouvez alors demander une ristourne de 5 à 10% sur la cote d'occasion.

5.

La rouille :
Traquez la corrosion, les retouches et les traces de peintures différentes. Regardez la surface du véhicule en jouant avec les reflets du soleil. Si elle est "celluliteuse", elle a peut-être été colmatée à la résine par un amateur. Baissez-vous et avec vos clés, cognez sur les bas de caisse ou sur les longerons, de grandes lattes métalliques situées sur la longueur. Cette partie sensible peut être grignotée au fil du temps et se transformer en dentelle. Inspectez aussi l'intérieur en soulevant la moquette pour traquer les trous et les infiltrations. S'il y en a, abandonnez l'achat.

Sur le même thème

Titiana

Comment se retourner contre le vendeur d’une voiture pour vices cachés ?

Les ventes de voitures d’occasion réservent parfois des mauvaises surprises. Dans certains cas, une fois la vente conclue, on découvre des vices cachés sur la voiture vendue. Sachez que dans ce cas, vous pouvez vous retourner contre le vendeur. Voici

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Achat/vente de voiture