Comment apprendre à skier à un petit enfant ?

 

par mamytine74 |

     
Comment apprendre à skier à un petit enfant ?

Un jeune enfant peut parfaitement apprendre à skier dès l'âge de trois ans. Il le fera d'autant plus volontiers si cette activité lui est présentée comme un jeu. Voyons comment s'y prendre.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Des petits skis
  • De bons vêtements de neige

Étapes de réalisation

1.

Pour qu'un petit enfant apprécie son "initiation", il faut lui proposer de la faire dans de bonnes conditions : beau temps, pas trop de monde autour de lui, et pas de stress. Et seulement s'il est d'accord et s'il en a envie.

2.

L'enfant doit être bien habillé, car il va souvent tomber et ne doit pas se retrouver mouillé au bout de dix minutes. La protection des mains est la plus importante : ne lésinez pas sur l'achat de gants bien chauds, imperméables, et pas ajustés. La main doit bouger dedans facilement.

3.

Même chose pour les pieds : l'enfant doit se sentir à l'aise dans ses chaussures, et ne pas avoir froid.

4.

Le matériel n'est pas très important au début. Pas la peine d'acheter des skis performants. Une paire de patinettes suffit, sans bâtons pour commencer.

5.

L'initiation doit se faire par une personne qui a une bonne pratique du ski. L'enfant prendra ainsi dès le début de bonnes habitudes.

6.

Le début de l'initiation commence par la marche. L'enfant apprend à se déplacer sur terrain plat avec ses patinettes, sans bâtons. Il ira d'abord en droite ligne, puis tournera légèrement, fera des ronds, passera sous des branches, contournera des obstacles. Le but est qu'il se sente à l'aise skis aux pieds.

7.

L'étape suivante consiste à faire éprouver des sensations à l'enfant. Vous le prenez sous les bras, le mettez dans une pente faible, et le laissez glisser un mètre ou deux jusqu'à une autre personne qui lui tend les bras. S'il est dégourdi, il y prendra un grand plaisir, même s'il tombe.

8.

Vous ferez ensuite le téléski : vous glissez la rondelle de votre bâton entre les jambes de l'enfant; il s'accroche des deux mains à votre bâton, et vous le tirez en remontant une légère pente, vous-même étant à pied ou à ski, comme vous le sentez.

9.

Quand l'enfant est bien équilibré sur ses skis, et qu'il ne se laisse plus tomber comme un sac à patates tous les deux mètres, il est prêt pour une descente plus "vertigineuse". Remontez une petite pente en le tirant avec votre bâton. Au sommet de la pente (quelques mètres suffiront au début), coincez l'enfant entre vos skis, bien au milieu, en le tenant sous les bras, serré contre votre poitrine, et descendez doucement en faisant de grands virages et en guidant ses patinettes avec vos skis.

10.

Quand l'enfant aura effectué moult descentes sans broncher de cette façon, passez à l'étape suivante. Faites le descendre seul quelques mètres, en "stem" (skis en V), avec quelqu'un pour le réceptionner plus bas, en insistant sur la façon de s'arrêter, c'est à dire en poussant sur les spatules arrière pour élargir le V. C'est primordial pour lui, il devra pouvoir stopper à tout moment s'il ne veut pas se faire renverser par d'autres.

11.

Viendront ensuite les exercices indispensables pour savoir porter l'appui du corps sur l'intérieur ou sur l'extérieur : skier sur un ski, l'autre jambe pliée, changer de jambe, skier skis parallèles, accroupi, bras écartés, bras en bas, etc... Le temps sera peut-être venu de mettre votre bout de chou dans un cours. En n'oubliant pas le casque !

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on