Comment éviter les attitudes vicieuses liées à l’alitement prolongé ?

 

par trèfle |

     

Les attitudes vicieuses sont les mauvaises positions que peut prendre une personne malade suite à l’immobilisation. Il est possible de prévenir les conséquences d’un alitement prolongé pour que la personne garde une posture adéquate.

Étapes de réalisation

1.

La rétraction se manifeste par un membre qui ne peut plus se tendre suite à un raccourcissement des muscles qui ne se mobilisent pas assez.
Pour l’éviter, il faut mettre des coussins qui vont mettre en bonne position les parties du corps qui ont tendance à fléchir ou à prendre des mauvaises positions : le corps doit être dans l’alignement (bassin à plat, colonne droite, épaules dans l’axe)
Les membres sont placés légèrement fléchis : bras le long du corps et jambes allongées.

2.

La rotation interne ou externe est le mouvement que prend la jambe ou le bras lorsqu’il tourne vers l’intérieur ou l’extérieur. Pour éviter la rotation, il faut caler le membre qui a tendance à se tourner avec des coussins placés de chaque coté de ce membre (c’est plus souvent la jambe)

3.

Pour éviter l’équinisme du pied ou le pied équin (pied qui pointe vers le bas), il faut caler les pieds au fond du lit avec une alèse roulée
Au fauteuil il faut mettre les pieds sur un repose pied et veillez à ce qu’ils ne glissent pas
En règle générale, il faut éviter le poids des couvertures sur les pieds qui aurait tendance à les affaisser. Mettre un arceau de lit, faire un pli d’aisance.

Sur le même thème

la maman inspiree

Comment immobiliser un membre fracturé ?

Saviez-vous qu’à la suite d’un coup, d’une chute ou d’un accident, il est possible de souffrir d’une fracture ? En cas de suspicion de fracture ou de fracture avérée, il est essentiel d’immobiliser le membre fracturé, pour limiter la doul

Chercher un article sur Comment fait-on