Comment bien choisir son chauffage électrique ?

Comment bien choisir son chauffage électrique ?

En matière de chauffage, vous n'avez que l'embarras du choix : aérothermie, géothermie, chauffage électrique, climatisation réversible, chauffage bois, chauffage solaire, chauffage au fuel, chauffage gaz.
Devant la flambée du prix du fioul, il y a un retour en force du chauffage électrique, mais là aussi, de nombreuses possibilités s'offrent à vous :

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • chauffage électrique

Étapes de réalisation

1.

Le plancher chauffant électrique obtient la faveur du public, lors de la construction d'une maison neuve, ou pour une rénovation complète.

2.

Le chauffage central électrique : une chaudière électrique chauffe l'eau de votre circuit de chauffage, afin d'alimenter les radiateurs ou un plancher chauffant.

3.

Les convecteurs électriques : convecteurs mécaniques ou électroniques classiques, dit "grille pain", et qui sont de moins en moins appréciés, car peu confortables.

4.

Les panneaux rayonnants : sur le même principe que le soleil, ils utilisent le rayonnement, afin de vous chauffer et sont donc plus confortables.

5.

Les radiateurs à chaleur douce : Un chauffage chaleur douce vous procurera une chaleur régulière, agréable, sans les à- coups de la sensation chaud froid. Il s'agit d'une chaleur par rayonnement, uniforme, comparable à celle d'un chauffage central.

6.

Les radiateurs à inertie : sur le même principe que les radiateurs à chaleur douce, mais avec une plus grande inertie, par une accumulation de chaleur, généralement dans de la fonte.

7.

Les radiateurs à accumulation : emmagasinent pendant les heures creuses d'EDF (à tarif réduit), la chaleur électrique, dans des briques réfractaires ou dans de la stéatite, et ceci, afin de la restituer en jour. Vous bénéficiez de la même façon d'une chaleur douce, comme avec un chauffage central, et en plus vous faites des économies.

8.

Les radiateurs à fluide caloporteur, convecteurs à bain d'huile : une résistance électrique thermoplongeante réchauffe une huile minérale, haute performance et biodégradable qui circule dans le corps de chauffe. Là aussi la chaleur est douce et homogène du sol au plafond.

9.

Les pompes à chaleur extraient des calories du milieu environnant (eau, air, sol), afin de chauffer votre maison l'hiver ou de la climatiser l'été, quand vous avez opté pour la réversibilité. Que ce soit la géothermie très basse énergie, l'aérothermie ou la climatisation réversible, ces moyens de chauffage sont très prisés en ce moment, car ils permettent de faire de sérieuses économies de chauffage électrique. Seul le compresseur et éventuellement les circulateurs et ventilateurs consomment de l'électricité.

10.

Les cheminées électriques apportent une ambiance dans votre salon, et vous profitez de l'effet feu.

11.

Les sèche-serviettes électriques sont très appréciés dans les salles de bain, et de plus en plus dans les cuisines.

12.

Les chauffages d'appoint électriques : convecteurs mobiles, chauffages soufflants céramiques, radiateurs infrarouge sont là uniquement pour un complément de chauffage.

13.

Tous ces moyens de chauffage électrique ont leurs avantages et inconvénients. Il ne faut surtout pas oublier à chaque fois, de tenir compte du montant de l'investissement nécessaire, en plus du coût annuel du chauffage choisi (consommation + entretien). Et là on peut avoir d'énormes surprises, car le chauffage électrique soi disant le plus économique, en terme de consommation, ne le sera pas en réalité, si on divise le coût de son investissement, sur 15 ans par exemple.

Lorsque vous optez pour un chauffage électrique, le plus important est de prévoir une très bonne isolation. Il est impératif de prévoir également un gestionnaire d'énergie, qui vous permettra de baisser la température, pendant vos absences, et la nuit, et ce pièce par pièce, en fonction de vos besoins de chauffage électrique.

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment équilibrer un radiateur ?

Dans les maisons équipées d'une chaudière, il arrive que certains radiateurs soient moins chauds que d'autres. Il s'agit le plus souvent des radiateurs les plus éloignés de la chaudière. Cela signifie que le fluide caloporteur ne circule pas harmoni

pumaone

Comment ventiler sa toiture ?

Quand les premières crises de l'énergie ont encouragé les travaux d'isolation sous toiture, on a souvent cru indispensable de garnir de matériau isolant jusqu'aux égouts. Privé d'aération, la charpente devenait la proie des insectes xylophages. La

CFO Conseil

Comment installer un radiateur sèche-serviette

Le sèche-serviette électrique est le radiateur idéal pour la salle de bains. Son installation est relativement simple mais nécessite un appareil adapté vendu dans les magasins spécialisés : un boîtier de raccordement électrique équipé d’un c

Chercher un article sur Comment fait-on