Comment déduire de ses impôts une pension alimentaire versée à ses parents ?

 

par spi1 |

     

Lorsqu’un contribuable a des parents sous son toit ou domiciliés ailleurs et que ces derniers ont de faibles ressources, il a droit à déduire une pension alimentaire. Elle peut être forfaitaire ou non selon certaines conditions devant être remplies par les parents et les enfants.

Étapes de réalisation

1.

Il faut remplir deux conditions : avoir des ressources personnelles supérieures à ses propres besoins et que les parents n’aient pas de moyens suffisant pour leur nourriture, leur logement, habillement et soins médicaux

2.

Lorsque les parents ne résident pas sous le toit, il n’y a pas de limites au montant de la pension mais cette dernière doit être en rapport avec les besoins des bénéficiaires. Il faut bien entendu avoir aussi les justificatifs

3.

Dans le cadre ou les parents résident sous le toit du contribuable, la pension devient alors forfaitaire et n’a pas besoin de justificatifs. Le montant du forfait change chaque année et il faut se rapprocher auprès de son Centre des Impôts pour en connaitre la somme exacte

4.

Pour la pension forfaitaire, elle se calcule aussi au prorata du temps passé sous le toit du contribuable

Chercher un article sur Comment fait-on