Comment savoir si on peut prétendre à une réduction d’impôt dans le cadre de pose de fenêtres, portes ou volets de son

 

par spi1 |

     

Lorsqu’un contribuable réside en France, qu’il soit propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit, il peut avoir droit à un crédit d’impôt pour la pose de fenêtres, portes ou volets isolants sous certaines conditions. La première étant que le logement soit sa résidence principale.

Étapes de réalisation

1.

Pour avoir droit à cette réduction, il faut que les portes, fenêtres et volets soient posés entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012.

2.

Il faut aussi que le matériel réponde à des coefficients de transmission thermique très spécifique. On peut trouver ces coefficients au Centre des Impôts ou sur le site www.impots.gouv.fr

3.

Sont toutefois exclus les portes d’entrée et de garages. Le critère technique peut être révisé par l’administration en fonction de l’état des diverses techniques d’isolation

4.

Les travaux doivent être faits par une entreprise et sur facture acquittée et avoir été achevés depuis plus de deux années.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Défiscalisation