Comment comprendre la reproduction sexuée des plantes à fleurs ?

Comment comprendre la reproduction sexuée des plantes à fleurs ?

Pour les plantes à fleurs, il existe deux modes de reproduction. Premièrement, la multiplication végétale où les plantes se développent à partir des organes végétatifs (tige, feuille, racine) d’une plante-mère. Deuxièmement, la reproduction sexuée par semence. C’est une reproduction par graines formant le semis. Mais comment en savoir plus sur la reproduction sexuée des plantes à fleurs ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Passion pour les plantes
  • Passion pour la jardinerie

Étapes de réalisation

1.

Organes reproducteurs de la fleur : ♂=> étamine
Les grains de pollen germent : les tubes polliniques descendent rencontrer les ovules.

2.

Ensuite, il y a fécondation : c’est la rencontre d’une cellule ♂ (tube pollinique) avec une cellule ♀ (ovules).

3.

La fécondation donne un œuf qui se transforme en graine. L’ovaire se développe en fruit contenant les graines.
Les grains du pollen peuvent provenir :
- D’une même plante = pollinisation directe
- D’une autre plante de même espèce = pollinisation indirecte ou croisée

4.

Il existe d’autres modes de pollinisation
1 / Pollinisation par les insectes
2 / Pollinisation par le vent

Commentaires

léa15 | 14/04/2014  

Super j ai tout compris merci !!

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on