Comment éloigner sans cruauté les taupes de votre jardin ?

 

par natlie73 |

     

La terre étant bien ameublie par les nombreuses précipitations de l’hiver, les taupes arrivent ! Et c’est facile de creuser des galeries dans un sol bien drainé. Mais en grandissant leur domaine de chasse aux vers de terre, les taupes éjectent ainsi vers la surface cette terre qui, précisément, les empêche d’évoluer dans leurs nouvelles galeries. Et, les vertes prairies se transforment en véritables champs de mines

Étapes de réalisation

1.

QUE FAIRE ? EN premier lieu, pour éviter d’abîmer les lames de la tondeuse, vous devez aplanir au râteau les bosses des taupinières ou bien récupérer cet excellent substrat afin de l’utiliser pour vos plantations. Ensuite, il est nécessaire d’éloigner les fauteuses de troubles

2.

Pour y parvenir, il existe des moyens expéditifs – cruels ou toxiques – que nous nous refusons d’évoquer ici. On peut avant tout essayer une dissuasion bien plus douce comme la pose d’appareils à ultrasons ou à vibrations aux endroits dont on a vraiment qu’elles déguerpissent. Envoyez de l’eau avec un jet forcera également la taupe à se réfugier plus loin.

3.

Il existe également des plantes dont l’effet répulsif, s’il n’est pas totalement garanti, est pour certains jardiniers très efficace. En plus, ces végétaux aux couleurs chatoyantes ne manquent pas de charme. Il s’agit de plantes à bulbe comme la fritillaire ou encore l’incarvillée. Elles produisent de jolies hampes florales dont le bulbe dégage une odeur peu appréciée par les taupes, taupins et mulots. L’épurge a également ses partisans comme le ricin, lui aussi de la famille des euphorbes, aux feuilles spectaculaires.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

ATTENTION ! toute la plante (feuillage, fruits, graines) est hautement toxique.

Chercher un article sur Comment fait-on