Comment cultiver les primevères et les pensées ?

 

par natlie73 |

     
Comment cultiver les primevères et les pensées ?

Cultiver primevères et pensées

Plus que quelques jours et l’on fêtera en grande pompe le retour du printemps ! Ainsi, en plaine, les dernières neiges disparaissent. Dans les jardins, les bourgeons sortent et de petites fleurs éclosent. Et au balcon ? Primevères et pensées s’ornent de teintes joyeuses et délicates…

Étapes de réalisation

1.

De la famille des primulacées, la primevère (du latin populaire Primavera, ou premier printemps) est une vivace dont la floraison s’étend de février à mai et dont la variété offre une palette chromatique très étendue : jaune, mauve, blanc, violet, bleuté, rougeâtre…Il y en a pour tous les goûts. Rustiques, peu onéreuses, facile à trouver – toutes les jardineries en vendent depuis quelques jours – et ne nécessitant pas d’entretien particulier, elles embelliront balcons et terrasses dès les premiers rayons du soleil.

2.

Les primevères achetées en godet seront repiquées dans des jardinières libres ou au pied de vos plantes en bac, dans une terre riche en humus, neutre et normalement humides. Pour ceux qui préfèrent les graines, il conviendra de faire les semis en mars, la mise en place à l’automne et la division de la touffe après la floraison. A noter, les primevères ne craignent pas grand chose, sinon les maladies et les petites bêtes généralement redoutées par toutes les fleurs, comme la pourriture grise, la rouille, les pucerons, les limaces mais aussi les oiseaux grands amateurs de leur sève au goût sucré.

3.

La pensée, autre vivace, peu onéreuse (à partir de 1 euro le sachet de graines), ne nécessitant pas plus d’entretien que les primevères : la pensée, ou viola, de la famille des violacées et sa cousine la violette. Ces fleurs élégantes parfois appelées aussi « herbe de trinité » fleurissent trois fois l’an, au printemps, à l’automne et en hiver. Plantées en touffes serrées, en pots, en jardinières libres ou en bac, leurs couleurs variées elles sont plusieurs centaines, allant du blanc au rouge profond en passant par le bleu lavande ou le jaune d’or – feront merveille sur les appuis de fenêtres, balcons et terrasses. Éliminez les fleurs fanées au fur et à mesure de la saison.

Commentaires

val9 | 04/04/2013  

Val: J'ai une avancée en plein courant d'air, avec une grande jardinière, à l'étage, et j'aimerai y planter des fleurs "résistantes", colorées, et retombantes ! Que pouvez-vous me conseiller ? merci à tous

bea1 | 11/11/2012  

comment puis je soigner de mes pensées en balconnière qui ont comme de la poussière blanche sur les feuilles ?

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on